lundi 26 août 2019

Propos centristes. Monde – Agir contre la déforestation et les feux en Amazonie; pour une sortie de crise en Italie sans élections; protéger les soins de santé aux Etats-Unis…

Voici une sélection, ce 26 août 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.


► Union européenne

● Allemagne

Johannes Vogel (FDP, secrétaire général)

Les incendies en Amazonie touchent le monde entier. Le sommet du G7 devrait également traiter de la manière dont on peut faire quelque chose contre les incendies. Nous avons enfin besoin d’un système mondial dans lequel la protection efficace des forêts et le reboisement en valent la peine!



● Italie

Partito democratico

- Cette crise gouvernementale résulte de l'échec de l'expérience jaune-vert [Ligue & Mouvement 5 étoiles]. Les deux forces politiques ont fait la somme de leurs programmes incompatibles respectifs. aujourd'hui l’Italie est objectivement dans une situation difficile. Le mot clé est la discontinuité.

- L’Amazonie brûle: la communauté internationale a le devoir d'intervenir. Nous ne pouvons pas rester impuissants.



Nicola Zingaretti (Partito democratico, secrétaire général)

- Je veux défendre l'Italie contre les risques qu'elle court. Nous devons nous entendre [le Parti démocrate et le Mouvement cinq étoiles pour former un gouvernement], j'espère que dans les prochaines heures, il sera possible de le faire. Je suis au travail pour ça.

- Nous travaillons pour une solution sérieuse. Nous devons avancer dans le respect des idées de chacun.

- Il faut un programme partagé et commun, pas des programmes parallèles, ni un  contrat de gouvernement.



● Royaume Uni

Liberal democrats

- Nous avons besoin d'une action urgente pour mettre fin à cette crise climatique. Les conservateurs ne prennent pas le problème au sérieux - il est temps d'adopter une nouvelle approche qui reconnaisse l'importance de cette question.

- Nous devons agir maintenant pour lutter contre l'urgence climatique. Les conservateurs n'ont pas pris la question au sérieux. Nous devons exiger mieux que de somnoler dans cette catastrophe.

- En gouvernement, les Libéraux Démocrates réduiraient à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre du Royaume-Uni, lutteraient contre la pollution de l'air en réorganisant les investissements dans les transports verts, interdiraient le fracking et protégeraient notre environnement naturel



Tom Brake (Liberal democrats, député)

Les Lib Dems  appellent à ce que 80% de la production d'électricité du Royaume-Uni provienne des énergies renouvelables d'ici 2030. Nous avons besoin d'objectifs plus ambitieux pour faire face à l'urgence climatique et lutterons pour faire chuter de 75% nos émissions d'ici 2030. Boris Johnson, votre gouvernement ne prend pas assez au sérieux la crise climatique!



Christine Jardine (Liberal democrats, députée)

Nous avons une crise internationale. Le monde brûle littéralement. Et notre Premier ministre a l'intention de faire taire le Parlement afin qu'il puisse nous mener à une falaise économique avec un no deal concernant le Brexit. Quelqu'un peut-il ramener Boris à la réalité s'il vous plaît?



Jamie Stone (Liberal democrats, député)

L'Amazone brûle et nous devons nous réveiller.



Chuka Umunna (Liberal democrats, député)

20% de l'oxygène de la planète est produit par la forêt amazonienne. Le président français a parfaitement raison d'appeler cela une crise internationale, qui appelle une réponse internationale.



Sarah Wollaston (Liberal democrats, députée)

Le stress épouvantable auquel nos concitoyens retraités se sont retirés dans des pays de l'Union européenne n'a guère retenu l'attention jusqu'à présent. Environ 260 000 personnes pourraient être contraintes de rentrer chez elles et beaucoup n'auraient nulle part où vivre, si elles n'avaient pas de soins



► Monde

● Canada

Justin Trudeau (Premier ministre)

- Ma priorité lors du G7 est de travailler avec nos alliés pour renforcer la classe moyenne au Canada et dans le monde entier.

- Lorsque tous ont une chance égale de réussir, toute la société en profite. Lors de la séance de travail d’aujourd’hui au G7, nous avons parlé de la façon dont nous réduirons les inégalités et assurerons l’égalité des droits et des chances pour les femmes et les filles.

- On ne peut pas avancer si la moitié d’entre nous est laissée de côté. En 2018, le CCES pour la présidence canadienne du G7 a été créé; les membres font part cette année aussi de leur expertise. Merci pour vos recommandations sur la façon dont nous pouvons éliminer les inégalités

- Le Canada et les États-Unis sont de proches partenaires, et nous continuerons à collaborer pour renforcer notre relation et créer des emplois pour les Canadiens et les Américains. Donald Trump et moi avons eu une rencontre productive au G7.

- Nous sommes déterminés à rendre la vie plus abordable pour les Canadiens, alors une des premières choses qu’on a faites a été de réduire l’impôt de la classe moyenne. Cela veut dire que 9 millions de Canadiens ont maintenant plus d’argent pour assumer le coût de la vie.

- On est sur le point de mettre fin aux épidémies de VIH, de Tuberculose et de paludisme pour de bon. Le Canada est résolu à aider le Global Fund à sauver des vies. Melinda [Gates], merci pour votre leadership et pour vos efforts à l’appui des femmes et des filles du monde entier.



● Etats-Unis

Parti démocrate

- Les démocrates savent que les soins de santé sont un droit pour tous et non un privilège pour quelques-uns. Aucune famille ne devrait avoir à choisir entre faire ses courses ou payer ses frais médicaux.

Vérifiez les faits : L'immigration aux États-Unis n'augmente pas le taux de criminalité ; la production dans l’économie est plus élevée et croît plus rapidement avec plus d’immigrants ; les immigrés contribuent positivement aux finances publiques à long terme. C'est la réalité.

- Restreindre l'accès aux soins de santé en matière de procréation aura le plus grand impact négatif sur les femmes à faible revenu et les femmes de couleur. Nous savons que les femmes constituent le noyau du parti démocrate et nous ne cesserons jamais de lutter contre les attaques de l’Administration Trump contre leurs soins de santé.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire