lundi 21 octobre 2019

Actualités du Centre. Suisse – Législatives: résultats mitigés pour les partis centristes et percée écologiste

C’est devenu – malheureusement – une habitude: le parti de droite radicale et extrémiste, UDC (Union démocratique du… centre) est arrivé en tête des législatives suisses qui se sont déroulées dimanche 20 octobre.
Avec 25,6% des voix et 53 sièges, il est néanmoins en recul de 3,6% et perd 12 députés.

Il devance le Parti socialiste qui obtient 16,2% des voix (-2,2%) et 39 sièges (-4).

En troisième position se trouve les centristes du Parti Libéral-radical avec 15,1% (-1,1%) et 29 sièges (-4).

Ces trois partis occupaient déjà les mêmes places lors des précédentes législatives de 2015.

En revanche – et il s’agit du grand gagnant des élections – se trouve désormais en quatrième place la Parti écologiste qui progresse de 5,9% (à 13,2% des voix) et double presque le nombre de ses députés qui passent de 17 à 28.

Vient ensuite le Parti démocrate-chrétien (droite, centre-droit) avec 11,4% des voix (-0,2%) et 25 sièges (-3) suivi de l’autre gagnant du scrutin, le parti centriste écologiste des Verts’libéraux qui gagne 3,3% des voix (à 7,8%) et plus que double sa représentation nationale avec 16 députés (+9).

Derrière lui, on trouve les centristes du Parti bourgeois-démocratique avec 2,4% des voix (-1,7%) et 3 députés (-4) et le Parti évangélique avec 2,1% des voix (+0,3%) et 3 députés (+1).

Quatre partis, enfin, obtiennent, un député (Ligue des Tessinois, Parti suisse du Travail, Solidarité S et Union démocratique fédérale).

Si l’on calcule le résultat global des partis de la galaxie centriste, on voit à nouveau un effritement avec un score de 34,7% contre 37,7% en 2015 et 38,2% en 2011.

Avec 22,9% des suffrages et 45 élus, les deux partis écologistes gagnent près de 10% des voix (9,2%) et augmentent leur représentation de 26 députés.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire