jeudi 24 avril 2008

Actualités du Centre. Parmi plusieurs personnalités, François Bayrou arrive en tête comme candidat préféré pour être Premier ministre


Surprise : selon un sondage, le président du MoDem serait le favori des Français pour devenir premier ministre, devant Bernard Kouchner. Xavier Bertrand arrive loin derrière. Les Français aimeraient avoir en priorité un premier ministre... centriste ou socialiste ! S'ils ont envoyé à une nette majorité Nicolas Sarkozy à l'Elysée, ils plébiscitent aujourd'hui son principal opposant François Bayrou pour occuper les fonctions de premier ministre, à en croire un sondage CSA publié par le quotidien Le Parisien. 39% des Français souhaitent ainsi que le président du MoDem devienne le chef du gouvernement (58% ne le souhaitent pas), parmi une liste de huit personnalités. Il devance de deux points le ministre des Affaires étrangères (ex-PS) Bernard Kouchner (37% contre 59%) et la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie (34% contre 61%). Suivent l'ancien premier ministre et maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé (33% pour, 64% contre) et Jean-Louis Borloo (31% pour, 61% contre). Dominique de Villepin (29%), Xavier Bertrand (24%) - grand rival annoncé de François Fillon - et Rachida Dati (20%) ferment le ban. Un an après l'accession de Nicolas Sarkozy à la présidence, François Bayrou estime également que «les Français veulent de la profondeur, pas de l'apparence». Interrogé sur la chute dans les sondages du chef de l'Etat, le président du Modem explique que «le problème est à l'origine dans sa campagne, et aussi en lui, dans ses goûts et ses choix». «Un homme peut-il changer en profondeur ?», se questionne le leader centriste. «Franchement je n'y crois guère». Face à de telles critiques, Nicolas Sarkozy ne risque pas d'exaucer le vœu des Français lors du choix du prochain locataire de Matignon.
(Sondage CSA réalisé les 16 et 17 avril auprès d'un échantillon de 1.006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / méthode des quotas / 3 points de marge d’erreur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire