vendredi 15 mars 2019

Actualités du Centre. Paroles centristes: Terrorisme, écologie, justice sociale, «en même temps»…

Voici une sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux.

Emmanuel Macron (Président de la République)
Toutes nos pensées pour les victimes des crimes odieux contre les mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande et pour leurs proches. La France se dresse contre toute forme d’extrémisme et agit avec ses partenaires contre le terrorisme dans le monde.

Edouard Philippe (Premier ministre)
- C’est facile de formuler des attentes sur le niveau de la dépense publique ou sur la transition écologique. Ce qui est difficile c’est de dire à quoi on renonce pour le faire. J’essaie d’expliquer à nos concitoyens qu’il faut faire des choix qui sont difficiles.
- Nous avons dit que nous allions supprimer les centrales à charbon, nous le faisons. Lorsque nous nous engageons sur la réduction des émissions de CO2, nous le faisons. La transition écologique : il n’y a pas le choix. Notre planète n’a pas le choix.

Jean-Michel Blanquer (Ministre)
Les manifestations c’est bien, les propositions c’est encore mieux. C'est pour ça que j'ai proposé aux lycéens d'avoir un débat sur leurs propositions en matière environnementale. Parce que je sais qu'ils peuvent avoir des propositions très concrètes sur le sujet.

Brune Poirson (LREM, secrétaire d’Etat)
La bataille contre le changement climatique ne se gagnera pas en opposant les uns aux autres. Tout le monde doit agir, l’Etat, les entreprises et la société civile. Vive la mobilisation de la jeunesse.

Stanislas Guerini (LREM, délégué général)
- Baisser les charges sur les salaires, défiscaliser les heures supplémentaires... Le sens de la politique que l’on mène depuis le premier jour du quinquennat est de faire en sorte que le travail paie plus.
- Un des thèmes qui est ressorti de ce Grand débat est celui de la dépendance. On a mis des propositions sur la table pour répondre aux inquiétudes des Français, comme le financement par l’Etat de 25% du coût de l’hébergement en EHPAD.
- Si je devais retenir une proposition du Grand débat, ce serait la demande de justice sociale. C’est pour cela que La République En Marche propose de réindexer les retraites sur l’inflation.
- Nous devons davantage accompagner nos concitoyens les plus modestes dans la transition écologique. C'est pour cela que LREM propose de mettre à leur disposition des véhicules à basses émissions, en location à moins de 50€ par mois.
- Ce n'est pas comme ça qu'on doit mener la transition écologique. On ne pourra pas gagner ce combat les uns contre les autres. Il faut que nous soyons unis.

Claude Posternak (LREM, membre du bureau exécutif)
- LREM ne doit pas devenir un parti classique, comme ceux que les Français ont fuis.
Nous devons être en permanence à l'écoute de la société française.
- Nombre de partis se sont égarés quand les hommes sont passés avant les idées. Il est hors de question que cela nous arrive.
- Le «en même temps» est la méthode qui éclaire notre positionnement «ni droite, ni gauche». Il est indispensable pour rester une République sociale dans un monde en plein bouleversement. Chacune de nos actions doit être examinée à l'aune du «en même temps».

Nathalie Griesbeck (MoDem, depute européenne)
Votes importants à l'instant au Parlement européen : nous demandons à la Commission européenne de revoir sa copie quant à l'autorisation de 3 maïs OGM et du thiaclopride, un néonicotinoïde tueurs d'abeilles.

Jean-Christophe Lagarde (UDI, président)
Depuis l'autre bout du monde, pensées pour les victimes et les familles de l'attentat terroriste islamophobe qui a frappé la ville de Christchurch.

Laurent Hénart (Mouvement radical, président)
Les événements tragiques de la nuit dernière à Christchurch en Nouvelle-Zélande ont été perpétrés par le terrorisme d’extrême droite. Cette attaque envers des mosquées, lieux de culte, et les dizaines de victimes décédées constituent un acte barbare et révoltant. Rien ne justifie de tels massacres. Le Mouvement Radical / Social-Libéral adresse ses plus sincères condoléances aux familles, ainsi qu’au peuple néo-zélandais. Nous exprimons notre plus vive émotion et notre solidarité dans la lutte contre toutes les formes de terrorisme. Laissons au passé toute forme de guerre de religion.

Sophie In’t Veld (D66, Pays Bas, députée européenne)
Il n’y a pas une Europe de l’Est, une Europe de l’Ouest ou une Europe centrale… Il n’y a qu’une Europe!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire