mardi 6 avril 2021

Propos centristes. France – France prête à affronter le nouvelle vague de covid19; France, quatrième pays le plus vert; empêcher les ennemis de la république d’agir; instruction à domicile; sauvetage d’Air France…

Voici une sélection, ce 6 avril 2021, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.


Gouvernement
[Nota: dans ce gouvernement, certains membres ne sont pas centristes; nous retranscrivons cependant leurs propos en rapport avec leur fonction parce qu’ils font partie selon nos critères d’une équipe qui suit une politique globalement centriste]

Jean-Michel Blanquer (ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports)

- Les familles qui ont choisi l’instruction à domicile pour de bonnes raisons n’ont rien à craindre de la loi qui va arriver. En revanche, il y en a qui ont tout lieu de craindre cette loi : ceux qui développent des structures clandestines.

- Des dizaines de milliers d’élèves, enfants de personnels soignants et de professionnels engagés dans la lutte contre la pandémie, accueillis aujourd’hui.

 

Bruno Le Maire (ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance)

- Un plan de relance pour la transition écologique, un mix énergétique reposant sur le nucléaire, une stratégie hydrogène: oui, notre politique environnementale est ambitieuse! La France arrive à la 4ème place du classement Green Future Index du MIT.

- En apportant un nouveau soutien financier à Air France et en devenant le 1er actionnaire, l’État réaffirme son engagement aux côtés de la compagnie et de ses salariés. Ce choix fort garantit la pérennité d'une entreprise stratégique pour la Nation française. (…) Si nous faisons ce choix stratégique, c’est parce qu’Air France est stratégique, parce que derrière il y a le tourisme, et le soutien au tourisme, et derrière il y a les 400 000 emplois de l’industrie aéronautique. (…) Il y a des choix difficiles qui ont été faits, notamment pour la compagnie Hop!, des efforts importants qui ont été faits par les salariés. Il faudra poursuivre dans cette direction, soyons clairs.

 

Gérald Darmanin (ministre de l'Intérieur)

- L’objectif de la loi visant à conforter le respect des principes de la République est clair : empêcher les ennemis de la République d’agir.

- Notre devoir est de dire aux Français que la menace terroriste reste très forte. Depuis 2017, ce sont 35 attentats qui ont été déjoués et j’aimerais une nouvelle fois rendre hommage à nos services de renseignement qui font un travail exceptionnel au service des Français.

- S'il y a des violences urbaines, vous le savez très bien (...), c'est parce que notre lutte contre la drogue, contre les stupéfiants, donne des résultats très impressionnants.

- Notre lutte contre les trafics de drogues donne des résultats. Le travail des forces de la police et de la gendarmerie dérange les trafiquants, et nous allons continuer !

- La police fait un travail extrêmement important de lutte contre les stupéfiants (...) Il y a une réaction parce que c'est de l'argent facile (...) C'est toujours la République, la police qui va gagner à la fin.

- [Covid19] Tout le monde est mobilisé pour cette vaccination (...) Les choses avancent.

- [Covid19] Il y a une confiance à avoir dans les vaccins (...) Il faut absolument dire aux Français qu'il faut se faire vacciner et que tous les vaccins sont de bons vaccins.

- [Covid19] La vaccination s’accélère. Dès aujourd’hui, le Stade de France va devenir un centre de vaccination géant où 10.000 Français y seront vaccinés chaque semaine grâce notamment à la mobilisation exemplaire des sapeurs-pompiers.

- Le ministère de l’Intérieur n’est pas que le ministère de la sécurité. Les policiers et les gendarmes font respecter les règles sanitaires avec courage et abnégation. Comme l’a dit Emmanuel Macron, ils seront dans les premières professions non médicales à être vaccinées.

 

Elisabeth Borne (ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion)

- [Réforme de l'assurance chômage] La réforme a été décalée au 1er juillet et son déploiement sera progressif (...) aucun demandeur d'emploi, actuellement indemnisé ou qui le sera d'ici le 1er juillet, ne verra ses droits baisser.

- Les employeurs sont invités à faciliter les prises de congés de leurs salariés qui ont des enfants aux nouvelles dates [de vacances] prévues. Par ailleurs, nous accompagnons les parents avec l'activité partielle pour garde d'enfants.

 

Olivier Véran (ministre des Solidarités et de la Santé)

- [Covid19] Oui, nous arriverons à affronter cette nouvelle vague. Je sais la fatigue des soignants, ils ont été admirables depuis le début de cette crise. Réserve sanitaire, déprogrammation des soins, évacuations sanitaires : tout est fait pour accueillir tous les patients covid19.

- Cette semaine près de 2 millions de français supplémentaires ont reçu un vaccin, grâce aux 250 000 professionnels mobilisés en médecine de ville, pharmacie, et dans les 1700 centres. Nous tiendrons et dépasserons même notre engagement des 10 millions à la mi-avril.

- Notre priorité ? Vacciner les personnes les plus âgées. Plus de 90% des résidents d’Ehpad et 60% des 75 ans et + ont reçu au moins une dose. Nous appelons tous les autres pour qu'ils puissent être vaccinés dans les prochains jours.

- Dans l'Est de la France, la pression sanitaire est forte mais les mesures prises tôt commencent à montrer une efficacité. Dans l'Ouest, la pression épidémique est plus faible mais monte plus vite, justifiant les mesures que nous venons de prendre.

 

Elisabeth Moreno (ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances)

- Échanges riches avec le planning familial sur les droits sexuels et reproductifs. Cinquante ans après le "Manifeste des 343", il est essentiel de rappeler l'importance du droit à disposer de son corps. Conquis de haute lutte, ce droit doit être absolument préservé.

- Le 5 avril 1971, 343 femmes ont pris la plume pour arracher une liberté essentielle : celle de disposer de leurs corps. (…) Ce cri d'alarme a lancé une véritable révolution qui a permis de déciller notre société et de la faire progresser.

 

Emmanuelle Wargon (ministre chargée du Logement)

- Je suis extrêmement vigilante sur les impayés de loyers, en lien avec les associations de lutte contre la pauvreté. Pour l'instant, ça augmente peu. Je me suis engagée à doubler les aides d'Etat aux fonds de solidarité logement des départements, à 30 M€.

- [Chèque énergie] Il faut aider à payer les factures, mais il faut surtout aider à changer les modes de chauffage qui font qu'on a des factures élevées.

- [MaPrimeRénov'] 180 000 aides demandées en trois mois, c'est vraiment une accélération fulgurante ; Les gens se sont appropriés la volonté de faire des travaux.

- [AstraZeneca] C'est choquant de voir des gens qui n'honorent pas des rendez-vous. Beaucoup de Français sont très pressés de se faire vacciner, il faut qu'on soit capable d'utiliser toutes les doses.

- [Covid19] On va avoir les premiers sites français qui fabriquent les vaccins, c'est important. Plus les vaccins sont fabriqués chez nous, moins on dépend des importations.

 

Agnès Pannier-Runacher (ministre chargée de l'Industrie)

- [Production de vaccins covid19 en France] 250 millions de doses sortiront de nos lignes de production d'ici la fin de l'année.

- [Covid19] Chaque semaine qui passe, nous sommes dans une situation plus aisée que la précédente car les chaînes de production de vaccins deviennent de plus en plus stables et rapides. On tient le bon bout, la « lumière au bout du tunnel ».

- Dès demain, des doses de vaccin contre la Covid-19 seront produites en France. Delpharm produira des premiers lots du vaccin BioNTechPfizer en Eure-et-Loir, et ce n'est qu'un début : nous produirons d'ici 2 semaines du Moderna, et dans les prochains mois Curevac et Janssen.

- AstraZenaca a failli à ses engagements contractuels (...) Mais c'est un vaccin qui a fait l'objet un contrôle très strict sur son efficacité et sa sécurité (...) C'est un bénéfice considérable de pouvoir y accéder

- Les femmes, souvent salariées des secteurs affectés par la Covid-19 et du fait de leurs responsabilités familiales, sont les 1ères touchées par la crise. La parité économique pourrait prendre une génération de plus sans une action déterminée. Agissons !

 

Marlène Schiappa (ministre chargée de la Citoyenneté)

- Les dérives sectaires ont considérablement augmenté depuis la crise sanitaire. Plus de 500 nouveaux petits groupes sectaires ont proliféré à la faveur du confinement.

- Je crois que l'immense majorité des Français respecte les mesures sanitaires.

 

Clément Beaune (secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes)

- La précaution qu’on prend, nous Européens, a aidé sur beaucoup de sujets. Les Britanniques ont eu beaucoup plus de morts qu’en France, à population égale. Sur le plan social, il vaut mieux être employé en France qu’aux Etats-Unis pendant la crise, on est mieux protégé.

- Le fond du problème, c'est qu'on n'a pas assez cru à l'innovation. Il n’y a pas de fatalité à cela. Il n’y a pas de raison que l'Europe soit un lieu touristique pour les Chinois ou les Américains. On innove aussi en Europe!

 

Nathalie Elimas (secrétaire d’Etat chargée de l’Education prioritaire)

- [École à distance] Nous avons beaucoup progressé mais il y a encore certains des élèves qui ne sont pas équipés.

- Le ministère de l’Education est pleinement mobilisé, avec le soutien des collectivités territoriales, pour lutter contre la fracture numérique : fonds de France relance dédiés, expérimentation des territoires numériques éducatifs, ou encore prêts de matériel.

- Le calendrier donné par le Président de la République Emmanuel Macron permet de préserver, en-dehors des vacances scolaires, les heures d’enseignement dont doivent bénéficier nos élèves.

 

Gabriel Attal (porte-parole du gouvernement)

- L'objectif, c'est que ces mesures soient vivables, c'est pour ça qu'on les a adaptées. L'objectif est de piéger le virus, pas les Français !

- [Vaccination] Ça s'accélère! On reçoit plus de doses, on peut ouvrir plus de lieux et les soignants sont plus nombreux à pouvoir vacciner.

 

► Partis politiques

● LaREM
[Nota: dans ce parti, les propos de ses membres qui ne sont pas centristes et se considèrent de droite ou de gauche ne sont pas retranscrits]

Stanislas Guerini (délégué général)

Il y a 5 ans jour pour jour, En Marche naissait. 5 ans de combat, 5 ans de mobilisation, 5 ans d’idées, 5 ans de rencontres … Mais surtout 5 ans d’engagement. Merci à nos marcheurs pour cet engagement sans faille que vous continuerez de porter pour les années à venir.

 

Christophe Castaner (président du groupe à l’Assemblée nationale)

Selon le Green Future Index, du MIT, la France est le 4e pays le plus vert au monde. Investissements pour une relance verte, production d'hydrogène, etc.: la France est bien "un leader vert". On peut agir concrètement, plutôt que de briser des rêves.

 

Aurore Bergé (présidente déléguée du groupe à l’Assemblée nationale)

L'écologie n'est pas un dogme. Elle ne peut se résumer à des positions caricaturales sur des rêves d'enfant à abolir, ou le mot croissance à rayer des manuels scolaires. Ceux qui parlent versus ceux qui obtiennent des résultats.

 

Laetitia Avia (porte-parole)

«Pourquoi personne ne fait rien quand ce genre de personnes immondes m’envoient en permanence des cochon ou des terroriste, retourne dans ton pays sale maghrébin?» Poignant témoignage de Nacer Bouhanni. Agir et réguler les réseaux sociaux est une urgence!

 

François de Rugy (député)

En matière d’écologie, il y a les professionnels de la protestation, de la contestation ou de l’opposition. Les jamais contents aussi. Et il y a l’action. Et les résultats de l’action : la France classée 4ème pays le plus vert au monde sur 176 pays.

► Autres

● Organisations centristes
♦ Renaissance
(Députés français du groupe centriste Renew Europe au Parlement européen)

 

Nathalie Loiseau

Navalny, empoisonné en Russie, arrêté et déporté en Russie, mais Jordan Bardella ne demande pas sa libération, il attend l’avis de la justice russe. Quand on parle de l’alignement du RN sur Moscou, on voit jusqu’où il va.

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.