jeudi 8 janvier 2009

Actualités – Etats-Unis

Barack Obama prépare une politique économique centriste

Aide aux entreprises, grands travaux d’infrastructure, aides aux ménages, la politique économique de Barack Obama sur fond de crise mondiale commence à se faire jour à moins de quinze jours de son investiture comme 44° président des Etats-Unis, le 20 janvier prochain. Si l’on ne connaît pas encore le montant définitif du plan de relance de la nouvelle administration démocrate (entre 700 milliards de dollars et 1.000 milliards de dollars sur deux ans), on en connaît les grandes lignes. Des aides ciblées aux entreprises en difficultés comme les constructeurs automobiles, des allègements fiscaux pour celles qui embauchent, des mises en route de travaux d’infrastructure (construction de routes, réfections de ponts, etc.), une politique volontariste en matière environnementale (dont Barack Obama espère que celle-ci créera trois millions de nouveaux emplois notamment dans le secteur de l’énergie propre) et des réductions d’impôts pour les particuliers qui pourraient tourner autour de 300 milliards de dollars (500 dollars de réduction d’impôts pour une personne gagnant moins de 200.000 dollars par an, 1.000 dollars pour une famille dans le même cas et des chèques correspondant pour ceux, plus pauvres, qui ne paient pas d’impôts). Au-delà de son plan de relance, rappelons qu’un des grands projets de Barack Obama est de pouvoir offrir une assurance santé à toute la population américaine. Sans oublier que dans sa volonté d’équilibre qui caractérise sa politique centriste, Barack Obama ne veut pas dépasser un certain niveau de dépenses d’autant qu’il souhaite rassembler largement les Démocrates et les Républicains sur ces mesures.

Aucun commentaire: