lundi 15 mars 2010

Actualités – France – Régionales: la débâcle des partis centristes


Selon les résultats officiels du ministère de l’Intérieur, les listes Majorité présidentielles avec le Nouveau Centre totalisent 26,02 % des voix et celles du Mouvement démocrate, 4,20% au premier tour des élections régionales. Ces résultats sont un échec cinglant pour les partis se réclamant du Centre.

Le Nouveau Centre est coresponsable des mauvais scores des listes Majorité présidentielle menées par l’UMP. Quant au Mouvement démocrate, il est désormais marginalisé avec un score représentant près d’un tiers de celui du Front national et loin derrière le score du troisième parti de France, Europe Ecologie, une troisième place que revendiquait pourtant François Bayrou depuis l’élection présidentielle de 2007.

Ce dimanche noir pour les partis centristes débouchera-t-il sur un sursaut et une volonté de réunification ou d’alliance entre ces formations? Il est trop tôt pour le dire mais la stratégie du chacun pour soi s’est révélée suicidaire. Et elle est d’autant plus incompréhensible qu’il existe toujours un électorat centriste qui attend qu’on veuille bien s’occuper de lui au-delà des ambitions personnelles et des chocs des égos qui semblent bien ridicules après ces résultats électoraux calamiteux.

On attend désormais une initiative, notamment de l’Alliance centriste, dont la création, en juin 2009, était née de la volonté de réunir les centristes afin de proposer une vraie offre politique centriste au pays. Une mission qui se révèle aujourd’hui prioritaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire