mardi 3 juin 2014

L’Humeur du Centriste. Unis et responsables les centristes? Quelle blague!

Manifestement, les leaders centristes ne comprennent pas grand-chose à ce qui se passe en dehors de leur microcosme et de leurs picrocholines querelles.
Face au score de 25% du Front national aux européennes, on aurait pu penser qu’ils allaient enfin mettre en veilleuse leurs égos et leurs petits ressentiments qui les agitent depuis si longtemps pour s’unir face à la menace et montrer une dignité et une responsabilité de circonstance.
Et bien non, rassurons tous les adversaires du Centre, ce n’est pas prêt d’arriver.
Pendant que la méfiance entre le Mouvement démocrate et l’UDI s’intensifie et que chacun des partenaires de cette alliance «coopérative» se demande comment ne pas se faire manger par l’autre, les leaders de l’UDI continuent à s’entredéchirer avec en toile de fond l’élection de leur président dans les mois qui viennent et à propos de tout et n’importe quoi, de l’alliance avec l’UMP, de la ligne politique, de la réponse face au Front national et de la couleur des chaussettes de leur candidat à la prochaine élection présidentielle s’ils parviennent à en désigner un!
Le spectacle est d’autant plus affligeant qu’il est totalement déconnecté de la réalité de ce que vivent les Français.
Ceux-ci, dans leur grande majorité, attendent une réponse claire, démocratique et humaniste à leurs problèmes.
Où est-elle?
Qu’est-ce que les centristes ont à leur proposer? Rien sinon de s’interroger si François Bayrou sera candidat en 2017, si Jean-Christophe Lagarde mangera tout cru Hervé Morin lors du congrès de l’UDI en octobre prochain, si François Sauvadet rejoindra l’UMP ou si Rama Yade se fera inviter au mondial brésilien par le gouvernement français...
A moins qu’ils dépensent leur énergie à nous faire croire qu’ils ont fait un carton aux européennes (9,93%...) et qu’ils sont la troisième force du pays derrière l’UMP et le PS, avec ce déni incroyable de la montée du Front national qui serait comique si elle n’était irresponsable.
Alors oui, tout ça est une blague mais où l’on rit à en pleurer.

Centristement votre.


Le Centriste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire