mercredi 9 juin 2010

Actualités du Centre – France – Assises de la Refondation du Centre: Jean Arthuis a réuni toute la famille centriste et crée un think tank


Les Assises de le Refondation du Centre organisée le 8 juin par l’Alliance centriste et son président, Jean Arthuis, ont permis de réunir toute la famille centriste morcelée actuellement dans plusieurs partis.

Dans la salle étaient présents des membres de l’Alliance centriste, du Nouveau Centre, du Mouvement démocrate, du Parti radical et de l’aile centriste de l’UMP. A la tribune, les responsables centristes qui sont intervenus (de Michel Mercier à Marc-Philippe Daubresse en passant par Jean-Christophe Lagarde, Serge Lepeltier, François Sauvadet, Pierre Méhaignerie, Jean-Louis Bourlanges, Nicolas About, Fabienne Keller, Thierry Benoit, Damien Abad, Charles-Amédée de Courson, Jean-Léonce Dupont) ont tous insisté sur la vision et les valeurs communes que l’ensemble de ceux qui se réclament du Centre partagent sans faire l’impasse toutefois sur les différences d’appréciation qui peuvent exister sur tel ou tel point. Mais, tous, également, ont estimé que ces différences n’étaient nullement insurmontables pour bâtir la grande formation centriste qu’ils appellent de leurs vœux.

De son côté, Jean Arthuis, le président de l’Alliance centriste a, de nouveau, lancé un appel à une union de toute la famille centriste autour d’un projet. Un projet qui sera porté ensuite par des candidats, dont celui de la présidentielle 2012 qui devrait, selon lui, être désigné lors de primaires. Il sera temps alors d’aller devant les électeurs pour enfin proposer une politique réellement centriste basée sur la liberté, la solidarité et la responsabilité.

Afin de définir au plus vite les grandes lignes de ce projet, Jean Arthuis a annoncé la création d’un think tank centriste qui pourrait prendre le nom d’un grand penseur du Centre, Alexis de Tocqueville, ouvert à tous les courants centristes et présidé par Jean-Louis Bourlanges. Une initiative soutenue par le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, dont l’intervention à ces Assises a été consacrée à l’Europe et à la nécessité de la refonder et de l’approfondir.

Aucun commentaire: