lundi 17 août 2009

Actualités – France – les centristes de la majorité présidentielle agacés par les nouveaux alliés de droite de l’UMP

Ils ne mâchent pas leurs mots. Du Nouveau Centre à la Gauche moderne en passant par le Parti radical, les alliés centristes de l’UMP dans la majorité présidentielle ont des propos sans équivoques sur l’arrivée prochaine de Chasse Pêche et Tradition et surtout de Philippe de Villiers dans cette même majorité. Pour Christophe Lagarde, député et Président exécutif du Nouveau Centre, Philippe de Villiers devra «mettre de l'eau dans son vin» en matière européenne et il se veut vigilant sur les dérapages bien connus du député de droite extrême. «Chaque fois qu'il aura des discours proches de Jean-Marie Le Pen, explique-t-il, nous serons nombreux dans la majorité à lui rappeler ce que sont les valeurs de la République». Pour Jean-Marie Bockel, président de la Gauche Moderne, il existe dorénavant un risque fort de «tangage» de la majorité avec ce rapprochement ni « anodin, ni facile » avec des personnes «qui ont défendu des positions, je pense surtout à Philippe de Villiers, très éloignées de celles que j'ai moi-même prônées ou défendues». Quant au Parti Radical, sa composante «jeunes» a affirmé que «des tensions apparaîtront inéluctablement» suite au «grand écart évident entre les valeurs d'une droite souverainiste et celles d'une droite européenne». André Rossinot, président d'honneur du Parti radical a abondé dans ce sens en indiquant que l’arrivée de de Villiers «nécessite d'engager une réflexion»

Aucun commentaire: