mercredi 31 mai 2017

Actualités du Centre. Sondage: confiance en Macron et dans sa volonté de moraliser la politique

Emmanuel Macron
Deux sondages publiés par Harris-Interactive indiquent qu’une majorité de Français a confiance dans le nouveau président de la république et estime que son gouvernement veut vraiment moraliser la vie politique.
- 57% des personnes interrogées font confiance à Emmanuel Macron qui obtient une majorité dans toutes les classes d’âges ainsi que dans les catégories sociales.

Il obtient aussi une majorité chez les sympathisants d’En marche! (98%), ceux du PS (69%) et ceux de LR (64%).

- 67% des personnes interrogées estiment que le gouvernement dirigé par Edouard Philippe souhaite vraiment moraliser la vie politique.

C’est majoritairement le cas pour les sympathisants En marche! (84%), ceux du PS (76%), ceux de LR (72%) et ceux de la France insoumise (58%).

Néanmoins, ils ne sont que 43% à penser qu’il y parviendra.

- Quant aux ministres, 53% ces Français font confiance à Edouard Philippe, 63% à Nicolas Hulot, 58% à Jean-Yves Le Drian, 55% à Laura Flessel.

Tous les autres ministres sont en-dessous de 50% mais tous ont plus d’opinions positives que négatives sauf pour François Bayrou (43% contre 44%) et Bruno Le Maire (41% contre 43%).

A noter que 37% des sondés font confiance à Marielle de Sarnez et 31% à Richard Ferrand, les deux ministres qui sont accusés par la presse (et non par la justice), pour l’une, d’avoir employé une assistante parlementaire pour le compte d’un parti politique et pour l’autre pour avoir fait bénéficier sa compagne d’avantages quand il était dirigeant d’une mutuelle.

Mais ils sont, respectivement 65% et 70% à demander leur départ du gouvernement malgré la présomption d’innocence.

(Sondage Harris-Interactive réalisé du 23 au 26 mai 2017 par internet auprès d’un échantillon de 934 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage Harris-Interactive réalisé le 30 mai 2017 par internet auprès d’un échantillon de 924 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire