vendredi 3 mai 2019

Européennes 2019. Les deux sondages quotidiens, Harris et Ifop, se contredisent!

On pouvait croire à des écarts dans le cadre des «marges d’erreur» ou des «redressements» qu’effectuent à leur unique discrétion les sondeurs, voire au fait qu’un des sondages est réalisé à la fois le jour même et la veille (Harris) alors que l’autre donne des résultats essentiellement de la veille (Ifop).
Mais force est de constater que, pour cette élection européenne et à 23 jours du scrutin, les instituts de sondage se contredisent entre eux, notamment – mais pas seulement – les deux qui sont effectués «quotidiennement» (en réalité, seul celui d’Harris l’est, celui de l’IFOP n’est publié que quatre fois par semaine et pas les jours fériés…).
Ainsi, en ce 3 mai 2019, comme pour le 2 mai, Harris-Interactive donne une belle avance à la liste Renaissance (LREM-Modem) devant celle du RN alors que l’Ifop donne le résultat contraire.
Or, ni Harris (filiale d’un institut américain réputé), ni Ifop ne sont des instituts que, dans la profession des sondeurs, on qualifie de «peu sérieux» par rapport à d’autres.
Dès lors, quoi qu’il arrive, il y en a un qui commet une erreur (ou une tromperie) et pas l’autre puisque l’écart des scores de la liste Renaissance entre les deux instituts est entre 2 et 2,5 points et concernant la liste RN entre 2 et 3 points.
Comme nous l’avons souvent dit à nos lecteurs, il faut donc prendre les sondages pour ce qu’ils sont, non seulement une image à un moment donné de l’opinion mais également la vision des sondeurs puisque ceux-ci posent souvent des questions très orientées et effectuent un certain nombre de «corrections».
Pour autant, nous rappellerons que si des instituts se trompent, en général la tendance majoritaire est la bonne, ce qui s’est révélé exact pour les présidentielles américaine de 2016 et française de 2017 où ils avaient prédit la victoire en voix d’Hillary Clinton et d’Emmanuel Macron, ce qui a été effectivement le cas.
Pour l’instant, cette tendance majoritaire donne en tête la liste Renaissance devant celle du RN.

Voici les résultats des deux instituts:

>>> Sondage Harris-interactive
LREM/MoDem à 23,5% (=), UDI à 2% (=); centristes à 25,5% (=)
Au vendredi 3 mai 2019, le «Baromètre des élections européennes», sondage quotidien de l’institut Louis Harris interactive concernant les élections européennes de mai prochain (réalisé pour RTL, Le Figaro et LCI), donne en tête et stable la liste Renaissance.

► Selon cette nouvelle vague la liste Renaissance (LREM-MoDem), stable, demeure en tête des intentions de vote à 23,5% des intentions de vote devant celle du RN, stable, à 20%.
L’écart entre les deux listes est de 3,5 points.
Quant à liste Les Européens (UDI), elle est stable à 2% des intentions de vote.

► Les intentions de vote par liste selon les scores (du plus haut au plus bas):

● Listes avec élus
- LREM-MoDem (La république en marche, Mouvement démocrate, Agir, Mouvement radical & divers; centre): 23,5% (=)
- RN (Rassemblement national; extrême-droite populiste): 20% (=)
- LR (Les Républicains; droite & droite radicale): 14% (+0,5).
- LFI (La France insoumise; extrême-gauche populiste): 8,5% (=)
- EELV (Europe-écologie-les-verts; écologie): 8,5% (+0,5)
- PS-Place publique (Parti socialiste; gauche): 5% (=)

● Listes sans élus
- DLF (Debout la France; droite radicale populiste): 4% (=)
- Génération.s (gauche radicale): 3,5% (=)
- Gilets jaunes (populiste): 2,5% (-0,5)
- UDI (Union des démocrates et indépendants; centre): 2% (=)
- PC (Parti communiste; extrême-gauche): 2,5% (+0,5)
- LP (Les Patriotes; extrême-droite): 2% (=)
- Autre liste 2% (=)
- LO (Lutte ouvrière; extrême-gauche): 1% (-0,5)
- UPR (Union pour la république; droite radicale populiste): 1% (-0,5)

► Les listes centristes obtiennent 25,5% des intentions de vote (=), avec une stabilité» tant pour la liste Renaissance (LREM-MoDem) que pour la liste Les Européens (UDI).

► Rappelons que le seuil de remboursement de campagne est à 3% et le seuil d’élection de députés est à 5%.
A ce stade, auraient des élus les 6 listes suivantes: Renaissance (LREM-MoDem), RN, LR, LFI, EELV et PS-Place publique.

(Sondage Louis Harris interactive réalisé par internet les 2 et 3 mai 2019 auprès d’un échantillon de 1066 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur d’environ 3 points)

>>> Sondage Ifop
LREM-MoDem à 21,5% (=), UDI à 1,5% (=); centristes à 23,% (=)
Selon la vague de ce vendredi 3 mai 2019 du sondage quotidien «euro-rolling» de l’IFOP pour Paris Match, CNews et Sud radio, la liste Renaissance (LREM-MoDem) est stable et demeure en seconde position derrière la liste RN qui est en hausse de 0,5 point.
Rappelons que l’IFOP est le seul institut (avec Opinionway) à donner la liste d’extrême-droite plusieurs fois en tête.
Quant à l’autre liste centriste, Les Européens (UDI), elle est stable à 1,5%.
Le Centre est stable à 23,%.

► Les intentions de vote par liste selon les scores (du plus haut au plus bas):

● Listes avec élus
- RN (Rassemblement national; extrême-droite populiste): 23% (+0,5)
- LREM-MoDem (La république en marche, Mouvement démocrate, Agir, Mouvement radical & divers; centre): 21,5% (=)
- LR (Les Républicains; droite & droite radicale): 15% (=).
- EELV (Europe-écologie-les-verts; écologie): 9% (=)
- LFI (La France insoumise; extrême-gauche populiste): 8,5% (=)
- PS-Place publique (Parti socialiste; gauche): 5,5% (+0,5)

● Listes sans élus
- DLF (Debout la France; droite radicale populiste): 4,5% (=)
- PC (Parti communiste; extrême-gauche): 3% (+0,5)
- Génération.s (gauche radicale): 2,5% (-0,5)
- Gilets jaunes (populiste): 2% (=)
- UDI (Union des démocrates et indépendants; centre): 1,5% (=)
- LP (Les Patriotes; extrême-droite): 1% (=)
- Autre liste 1% (=)
- LO (Lutte ouvrière; extrême-gauche): 1% (=)
- UPR (Union pour la république; droite radicale populiste): 1% (=)

► Les listes centristes obtiennent 23% des intentions de vote (=), avec une stabilité pour la liste Renaissance (LREM-MoDem) et pour la liste Les Européens (UDI).

► Rappelons que le seuil de remboursement de campagne est à 3% et le seuil d’élection de députés est à 5%.
A ce stade, auraient des élus les 6 listes (=) suivantes: Renaissance (LREM-MoDem), RN, LR, LFI, EELV et PS-Place publique.

(Sondage IFOP réalisé par internet tous les jours depuis le 8 mars 2019 auprès d’un échantillon quotidien de 500 personnes (40.000 personnes sur la période totale du sondage) représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire