mercredi 24 mars 2010

Actualités – France – Maurice Leroy veut un «coup de barre» au centre


Comme tous les élus du Nouveau Centre, le député Maurice Leroy est monté au créneau pour demander plus de centre dans la majorité et plaider pour une réunion des centristes autour du Nouveau Centre, une stratégie sans doute approuvée par Nicolas Sarkozy tant elle est récurrente dans tous les discours des responsables de la formation dirigée par Hervé Morin. C’est en tout cas ce qui ressort d’une interview que Maurice Leroy a donné à France Soir. Extraits.

France Soir: Demain, souhaitez-vous un coup de barre au centre ou à droite ?

Il faut, à l’évidence, donner un coup de barre au centre. Regardez ce qui s’est passé dans le Grand Ouest, où le centre à manquer à l’UMP. Il y a en France une famille de pensée humaniste, européenne convaincue et attachée aux libertés qu’il ne faut pas abandonner à la gauche dogmatique.

Concrètement, le Nouveau Centre aura-t-il son propre candidat au premier tour de la prochaine présidentielle?

Oui, clairement oui. Car, depuis 1965, il ya toujours eu à l’élection présidentielle au premier tour une candidature incarnant ou représentant le centre. J’ajoute que, dans une élection à deux tours – ce qui vient de se produire aux régionales l’illustre amplement-, il n’y a pas sans le centre de second tour victorieux pour la droite. Depuis que François Bayrou a quitté l’UDF, avec Hervé Morin, André Santini, François Sauvadet, Anne-Marie Idrac, Jean-Christophe Lagarde et bien d’autres, nous reconstruisons le centre. Nous, nous sommes centristes, et pas égocentriques. Et nous portons, au sien de la majorité, un projet humaniste.

Propos recueillis par Dominique de Montvalon

© 2010 France Soir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire