lundi 1 février 2021

Vues du Centre. Une politique pas assez à gauche ou à droite, c’est une politique du Centre!

Par Jean-François Borrou

Dans cette rubrique, nous publions les points de vue de personnalités centristes qui ne reflètent pas nécessairement ceux du CREC. Ces points de vue ont pour but d’ouvrir le débat et de faire progresser la pensée centriste.           
Jean-François Borrou est le pseudonyme d’un journaliste proche des idées centristes.

La politique du président de la république, de son gouvernement et de majorité parlementaire n’est pas assez à droite dit la Droite.

La Gauche, elle, fustige une politique pas assez à gauche.

Et la Droite et la Gauche ont raison!

Le Centre n’est ni à droite, ni à gauche mais bien… du Centre.

Le Centrisme, on le rappelle est une politique libérale sociale progressiste du juste équilibre comme l’a défini Alexandre Vatimbella et non un clientélisme conservateur ou socialiste.

On s’amuse que, quelque soit le sujet, à chaque intervention d’un  représentant de la Droite, on soit alerté que nous allons vers le socialisme et qu’à chaque intervention d’un représentant de la Gauche, on soit mis en garde que nous dérivons vers le conservatisme…

On comprend que cela agace la Gauche ainsi que la Droite et que ses membres tirent à boulets rouges sur le Centre comme c’est le cas à chaque expérience centriste ou centrale comme ce fut le cas lors des présidences de Barack Obama aux Etats-Unis – ce qui permit d’ailleurs à Donald Trump d’attaquer son bilan avec des arguments développés par Bernie Sanders – ou de Valéry Giscard d’Estaing en France – où l’on vit même une improbable alliance de fait puis électorale secrète entre Jacques Chirac et François Mitterrand pour se débarrasser de ce dernier alors même que le discours de Chirac d’alors était de droite radicale et que Mitterrand était l’allié du Parti communiste!.

Cette fois-ci, avec Macron, l’alliance n’est même plus secrète mais peut être constatée quotidiennement au Sénat haut lieu de la contestation systématique au gouvernement.

Ce qui est plus comique dans le jeu des oppositions, c’est qu’elles en viennent même à rejeter ce qu’elles défendent depuis des années ainsi qu’à voter ensemble uniquement par un jeu politicien indigne!

L’important, néanmoins, c’est que la majorité actuelle tienne bon dans ses orientations fondamentales.

Elle a été élue sur un programme centriste et ce sera aux Français de juger si elle a rempli son contrat envers eux.

N’en déplaise à la Gauche et la Droite.

 

Jean-François Borrou

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.