vendredi 27 juin 2008

Actualités-Etats-Unis
Présidentielle 2008
Barack Obama recentre son discours

Barack Obama s'éloigne progressivement de la gauche de l'échiquier politique américain pour se rapprocher du centre, à la fois, pour chercher à conquérir les supporters d'Hillary Clinton et l'électorat indépendant mais aussi et surtout parce que son positionnement politique a toujours été proche du Centre et de sa volonté de réunir, au-delà des clivages partisans. Il a ainsi salué la décision de la Cour suprême de déclarer anticonstitutionnelle l'interdiction du port d'armes à feu dans le district de Washington alors qu’en février, il avait au contraire expliqué lors d'une émission de télévision qu’il soutenait cette interdiction: "Je pense qu'il n'y a rien de mal à ce qu'une communauté dise : Nous allons retirer ces armes à feu illégales de la rue, nous allons retracer plus efficacement la manière dont ces armes ont atterri dans la rue, dans les mains de marchands d'armes sans scrupules qui les vendent à la sauvette." Cette semaine, le candidat démocrate a confirmé qu'il voterait en faveur d’une loi qui étend les écoutes électroniques (FISA) et garantit de manière rétroactive l'immunité aux compagnies de télécommunication ayant collaboré à des écoutes ordonnées par le gouvernement Bush, alors qu'il avait auparavant critiqué cette loi. Le sénateur de l'Illinois a également déploré la décision de la Cour Suprême des Etats-Unis de déclarer inconstitutionnelles les exécutions capitales pour viol d'enfant, se plaçant ainsi dans le camp des juges les plus conservateurs de la Cour. Ce repositionnement stratégique du candidat démocrate vise à retrouver son discours traditionnel alors que pendant les primaires il s'était toujours positionné à gauche d’Hillary Clinton.

Aucun commentaire: