lundi 25 août 2008

Actualités – Etats-Unis

Présidentielles 2008 / Convention démocrate de Denver

Hillary Clinton appelle à voter pour Barack Obama mais ses partisans semblent plus divisés


Hillary Clinton a prêché l'unité lundi lors de sa première apparition à la convention nationale démocrate à Denver, accusant le candidat républicain John McCain de chercher à diviser le parti de l'âne. L'ancienne rivale de Barack Obama durant les primaires a participé à un petit-déjeuner réservé aux démocrates de l'Etat de New York, dont elle est sénateur. Elle a reproché à John McCain de reprendre dans des spots de campagne des déclarations qu'elle a faites durant la bataille des primaires pour tenter de diviser les démocrates. Elle a également appelé les démocrates à surmonter les rancoeurs nées de son duel fratricide avec Barack Obama. "Nous n'étions pas tous dans le même camp en tant que démocrates, mais nous le sommes maintenant", a-t-elle affirmé. "Nous sommes unis, nous sommes ensemble et nous sommes déterminés". Des responsables démocrates ont ensuite fait état de discussions pour que Hillary Clinton décroche quelques votes lors du "roll call", l'appel des délégués au vote Etat par Etat mercredi soir. Mais l'idée, selon ces sources impliquées dans les tractations en cours, serait d'arrêter la procédure au bout d'un moment, le cas échéant lors de l'appel des délégués de l'Etat de New York, celui de la rivale malheureuse d'Obama: Mme Clinton elle-même prendrait alors la parole pour appeler à un vote unanime pour le sénateur de l'Illinois. A ses troupes, Mme Clinton a dit qu'elle-même voterait Obama. Mais certains des délégués pro-Clinton "se sentent obligés envers les gens qui les ont envoyés ici et qu'ils ont été élus pour représenter". "Il n'y a de doute dans l'esprit de personne, ceci est la convention de Barack Obama", a-t-elle ajouté, sans nier que la campagne des primaires, "intense et passionnée", ait laissé des traces. Des traces qui font qu’aujourd’hui seulement 66% des électeurs d’Hillary Clinton comptent voter pour Barack Obama le 4 novembre, 27% choisissant son adversaire républicain, John McCain selon les derniers sondages.

Aucun commentaire: