vendredi 12 février 2010

Actualités – France – Régionales – L’Alliance centriste s’allie au MoDem en Aquitaine et renonce à la liste centriste en Alsace

Le parti centriste l’Alliance centriste a conclu un accord pour les régionales avec le Mouvement démocrate dans la région Aquitaine. Ainsi, le parti créé par Jean Arthuis soutiendra la liste conduite par le député MoDem, Jean Lassalle, baptisée «Force Aquitaine», contre une place éligible pour le président de l’Alliance centriste de Gironde sur celle-ci. Cet accord fait suite à l’échec d’une liste commune entre les deux partis en région Pays-de-la-Loire où François Bayrou avait refusé de se prononcer contre une alliance au second tour avec les partis de gauche. Cette stratégie à géométrie variable risque de désorienter quelque peu les électeurs mais elle semble obéir à des différences locales d’autant qu’il faut rappeler que les trois partis centristes actuels que sont le Mouvement démocrate, l’Alliance centriste et le Nouveau Centre formaient il y a encore deux ans et demi un seul et même parti l’UDF. Et, comme l’a expliqué Philippe Folliot, député du Tarn et nouveau porte-parole de l’Alliance centriste (et, récemment encore, membre du Nouveau Centre…), «l'Alliance centriste se reconnaît pleinement dans la démarche de Jean Lassalle qui dépasse très largement le cadre de son parti politique d'origine pour proposer aux Aquitains un projet humaniste, audacieux et fédérateur.» En revanche, en Alsace, la liste centriste indépendante qui devait être créée avec le soutien de l’Alliance centriste a été finalement abandonnée. «Force Centriste Alsace» avait pour ambition «d'offrir aux électeurs une alternative aux grands partis».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire