mercredi 18 mars 2015

Actualités du Centre. Israël – Législatives: les centristes en nombre dans la future Knesset

Benjamin Netanyahu et son parti de droite, le Likoud, ont remporté les élections législatives israéliennes alors qu’ils semblaient proches de la défaite cette dernière semaine.
En remportant 30 sièges (et 24% des suffrages) sur les 120 de la Knesset (chambre des députés), le Likoud devance la coalition de l’Union sioniste de centre-gauche (les travaillistes d’Isaac Herzog et les centristes d’Hatnuah de Tzipi Livni) qui devrait en avoir 24 (et 19% des suffrages).
De son côté, le parti centriste Yesh Atid d’Yair Lapid allié lors de la précédente législature au Likoud avant que Netanyahu rompe leur collaboration, provoquant ainsi des élections anticipées, a obtenu 11 sièges, juste derrière la coalition des partis arabes (14 sièges).
Quant au nouveau parti de centre-droit, le Koulanou de Moshe Kahlon, ancien du Likoud, il obtient 10 sièges.
Le morcellement traditionnel de la Knesset impose évidemment des alliances.
Comme leader du parti vainqueur, Netanyahu sera chargé de mettre en place une coalition gouvernementale.
Il devrait, comme il l’a annoncé avant les élections, se tourner prioritairement vers Moshe Kahlon qui fut membre de son gouvernement jusqu’en 2013.
Mais également auprès des autres partis de droite ainsi que vers les partis religieux.
Reste que les alliances politiques en Israël sont parfois très étonnantes pour les observateurs étrangers puisque l’on peut retrouver des partis juifs orthodoxes alliés avec les travaillistes.
De même, il pourrait également y avoir une grande alliance entre le Likoud et le l’Union sioniste même si cette éventualité qui a eu lieu un temps lors de la précédente législature ne semble pas à l’ordre du jour pour l’instant.

Si Netanyahu devait échouer, le rôle de former un gouvernement reviendrait alors à Isaac Herzog.

Aucun commentaire: