mardi 30 août 2016

Actualités du Centre. Macron démissionne pour incarner un nouvel espoir

Le social-libéral Emmanuel Macron a donc décidé de quitter le gouvernement et son poste de ministre de l’Economie à neuf mois de l’élection présidentielle en expliquant qu’il «souhaite aujourd'hui entamer une nouvelle étape de (s)on combat et construire un projet qui serve uniquement l'intérêt général».
Il a remis sa démission à François Hollande et a tenu, en fin d’après-midi, un discours dans lequel il explique vouloir «être libre et responsable» pour proposer aux Français une «nouvelle offre pour construire un nouvel espoir».
Sans se poser en recours ni même évoquer une candidature à l’Elysée en 2017, le membre le plus populaire du gouvernement et une des principales personnalités de l’axe central a donc repris sa liberté pour développer son mouvement En marche et élaborer un programme détaillé pour la présidentielle.
Macron veut ainsi rassembler les Français de tous bords, de gauche et de droite et même ceux qui, déçus, ne s’intéressent plus à la politique afin de redonner une dynamique à la société française.
Ses propos étaient tout autant un résumé de son action que la présentation de son action dans un futur proche.
De même, Il a estimé avoir «touché du doigt les limites de notre système politique, qui pousse à des compromis de dernière minute, qui fait la part belle aux peurs des uns et des autres, qui produit des solutions imparfaites et fait trop souvent abstraction de la simple réalité».
C’est pourquoi, il s’est dit «déterminé à tout faire pour que nos valeurs, nos idées, nos actions puissent transformer la France dès l'année prochaine».
Certains ont vu dans ce discours une sorte de déclaration solennelle, prenant date pour être un recours dans les mois qui viennent lors de la présidentielle.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire