dimanche 31 mars 2019

Européennes 2019. Sondage des sondages (Kantar): centristes, 3° groupe au Parlement mais en baisse; 24 élus LREM/MoDem (Renaissance)

Au 31 mars 2019, selon la quatrième vague de l’étude Kantar Public (propriétaire d’Ipsos en France) pour le Parlement européen qui prend en compte nombre de sondages réalisés dans toute l’Union européenne pour les prochaines élections de mai, la Droite (PPE à 188 députés) et la Gauche (S&D à 142 députés) demeureraient les deux principaux groupes au parlement devant le groupe centriste (ALDE à 72 députés) qui passerait en troisième position (même sans compter le ralliement probable des députés LREM au groupe ALDE) devant le groupe d’extrême-droite (ENL à 61 députés) suivi des écologistes (Greens/EFA à (51 députés).
Il faut prendre cette étude, dont déjà trois vagues ont été publiées, avec toutes les précautions nécessaires au vu des faiblesses qu’elle comporte.
Ainsi, comme l’explique le Parlement européen, «Comme nous ne pouvons pas prédire le nombre et la composition futurs des groupes politiques, ces projections relatives au prochain Parlement se fondent sur la structure du Parlement sortant et doivent être considérées comme un instantané de la situation politique actuelle, telle que représentée dans les sondages sur les intentions de vote».
Concernant le groupe centriste ALDE (Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe) auquel font parties l’UDI et le MoDem (celui-ci appartenant également au groupe des démocrates européens) et avec lequel LREM a noué une alliance, il obtiendrait 10,2% (-0,4) des sièges au parlement soit une progression de 1,6% par rapport aux précédentes élections (et sans compter les députés élus sur la liste Renaissance conduite par LREM) avec une progression forte en République tchèque (+3 sièges) et en Allemagne (+4 sièges).
Il aurait ainsi 72 députés (-3 par rapport à la précédente vague et contre 68 dans l’ancien parlement) derrière le groupe socialiste avec 142 (+7) membres (contre 186) et le groupe conservateur avec 188 (+7) membres (contre 217).
Selon les projections faites en France, les élus seraient: 24 (=) LREM/MoDem, 21 RN (+2), 113 (+2) LR, 8 (=) EELV, 8 FI (+1), 5 (=) PS et aucun élu pour les autres listes (sous les 5% d’intentions de vote).
La moyenne des sondages donne 23,1% (-0,4) d’intentions de vote à la liste LREM/MoDem, 20,9% (+1,5) à celle du RN, 12,8% (+1,8) à celle de LR, 7,9% (+0,9) pour celle de FI, 7,8% (-0,7) à celle d’EELV, 5,9% (+0,3) pour celle du PS, 4,8% (-1) pour celle de DLF, 3,4% (-0,5) pour celle de Génération.s, 3,5% (-0,1) pour celle des gilets jaunes, 1,9% (-0,4) pour celle de l’UDI , 1,9% (-0,1) pour celle du PC (les autres listes obtenant moins de 1% des intentions de vote de moyenne.
Le total des intentions de vote en faveur des centristes s’élèveraient à 25,% (-0,8) avec 24 élus.
Le nombre de députés centristes (ALDE + liste Renaissance LREM): 98


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire