dimanche 14 avril 2019

Européennes 2019: Sondage (Harris-interactive) – LREM/MoDem en tête à 22,5% (↘), UDI à 2% (=); centristes à 24,5% (↘)

Au 14 avril 2019, selon la cinquième vague du sondage de l’institut Louis Harris interactive concernant les élections européennes de mai prochain (réalisé pour RTL, Le Figaro et LCI), la liste Renaissance (LREM-MoDem), en baisse de 0,5 point, est toujours en tête des intentions de vote.
Elle est à 22,5% des intentions de vote et précède de deux points (-1) celle du RN à 20,5% (+0,5 point).
En troisième position se trouve la liste LR à 14% (+2), suivie par la liste FI (9%, +0,5) puis celles d’EELV (7,5%, -0,5), celles du PS (6,5%, +1), celles de DLF (4%, -1) et de Génération.s (4%, +0,5), celle des Gilets jaunes (2,5%, -0,5), du PC (2,5%, +0,5), celle de l’UDI (liste Les Européens / 2%, =) et de l’UPR (2%, =), celles de LP (1%, -0,5) et de LO (1%, =) ainsi qu’«une autre liste» (1%, -0,5).

Total des listes centristes (Renaissance et Les Européens=): 24,5% (-0,5).

La dernière vague de ce sondage Harris-Interactive donne donc deux points d’avance à la liste conduite par LREM par rapport à celle du RN (22,5% contre 20,5%) ce qui est trois points de moins (soit deux et demie fois moins) que l’écart donnée par la dernière vague du sondage BVA (24% contre à 19% soit 5 points) mais un point et demi de plus (soit trois fois plus) que l’écart donné par la dernière vague du sondage IFOP (22% contre 21,5% soit 0,5 point), l’écart entre BVA et IFOP étant lui dix fois plus important pour le premier institut par rapport au second.

Rappelons que le seuil de remboursement de campagne est à 3% et le seuil d’élection de députés est à 5%.

Quant aux «enjeux politiques qui auront une importance dans le vote», arrive en tête (d’une liste fermée et à choix multiples) «Le projet de la liste» (53%, +1%) suivi de «La capacité de la liste à bien représenter la France en Europe» (49%, =), «La capacité de la liste à parler de vos préoccupations» (45%, -1) et «L’opinion que vous avez de la ou des formations politiques soutenant la liste» (45%, +3%),«La capacité de la liste à porter des idées nouvelles» (43%, =), «La volonté de permettre à la liste de faire un bon score» (34%, =), «La personnalité de la tête de liste» (27%, =), «Les candidats présents sur la liste» (23%, -1%) et «Le bilan des élus de la liste» (18%, -3%).
Quant aux motivations (liste fermée), pour 51% (+1%) des sondés il s’agit d’un vote «d’adhésion» (voter pour la liste dont les idées ou propositions ont convaincu), pour 20% (-3%) un vote «utile» (voter pour que la liste réalise le meilleur score possible sans pour autant être convaincu(e) par ses idées ou ses propositions), pour 14% (+3%), un vote «par défaut» (voter pour la liste dont vous vous sentez le/la moins éloigné(e) sans pour autant être convaincu(e) par ses idées ou ses propositions), 10% (-2%), un vote de «protestation» (voter pour exprimer votre mécontentement sur la manière dont vont les choses en France et en Europe), 4% (=), un vote «d’opposition» : vous allez voter contre une autre liste, pour éviter qu’elle ne fasse un bon score).
Concernant les «thèmes qui auront une importance dans le vote» (liste fermé et choix multiples), l’immigration arrive en tête (42%, -1%).
Puis, on trouve le pouvoir d’achat (41%, +3%), les impôts et la fiscalité (38%, +2%), l’environnement et le développement durable (37%, +1%), la lutte contre le terrorisme (31%, -4%), la place de la France en Europe (29%, +2%), la lutte contre les inégalités sociales (28%, +1%) avec égalité avec l’emploi (28%, +1%), la réforme des institutions européennes (27%, +2%), la sécurité des personnes et des biens (23%, =), la santé (22%, -4%), la démocratie en Europe (21%, -3%), l’éducation et la formation (17%, =) à égalité avec l’agriculture (17%, +4%), la lutte contre les délocalisations et les travailleurs détachés (16%, =), la lutte contre les déficits et la dette publique (15%, -1%), les inégalités femmes/hommes (11%, =).

(Sondage Louis Harris interactive réalisé par internet les 12 et 13 avril 2019 auprès d’un échantillon de 1031 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur d’environ 3 points)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire