mercredi 24 avril 2019

Européennes 2019: Sondage (Ipsos) – LREM-MoDem en tête à 23% (↘), UDI à 2% (=), Centre à 25% (↘)

Au 24 avril 2019, selon la nouvelle vague du sondage de l’institut Ipsos concernant les prochaines élections au Parlement européen de mai – sondage réalisé pour le Cevipof (centre d’étude de la vie politique de Sciences Po Paris), la fondation Jean Jaurès et le quotidien Le Monde –, la liste LREM-MoDem obtient 23% (-0,5) des intentions de vote devant celle du RN qui en obtient 22% (+1).
En troisième position se trouve la liste LR à 13,5% (+1,5), suivie par la liste EELV (8,5%, +0,5), celle de FI (7%, -0,5) celle du PS-Place publique (6,5%, =), celle de Debout la France (4,5% =) et celle de Génération.s (4%, =).

La liste «gilets jaunes» est à 2% (-1,5) comme celles de l’UDI (2%, =) et du PC (2%, =) ainsi que «une autre liste» (2%, =).

Ferment la marche l’UPR 1% (=), Les patriotes, 1% (+0,5), et LO, 1% (+0,5).



Total des listes centristes est de 25% (-0,5).



Rappelons que le seuil de remboursement de campagne est à 3% et le seuil d’élection de députés est à 5%.



Pour déterminer leur choix, 52% (=) des sondés évalueront les propositions faites par les listes sur les questions nationales et 48% (=) sur les questions européennes.
A noter que les résultats sont totalement différents concernant les sympathisants centristes qui privilégient les questions européennes à 78% pour ceux de l’UDI, à 75% pour ceux du MoDem et à 69% pour ceux de LREM.

Concernant les motivations du vote, 12% (-1) des sondés le feront «avant tout pour manifester leur soutien au Président de la République et au Gouvernement», 33% (-2) mais 57% des sympathisants LREM, «avant tout pour manifester leur opposition au Président de la République et au Gouvernement» et 55% (+3) «ni l’un, ni l’autre» dont 72% des sympathisants MoDem et UDI.

Quant aux principales raisons de leur vote, les sondés ont répondu, sur une liste fermée (plusieurs réponses possibles): «revoir en profondeur la construction actuelle de l’Europe» à 60% (dont 36% en premier choix); «correspondre le plus possible à vos idées politique» à 48% (dont 24% en premier choix); «aller plus loin et plus vite dans l’union de l’Europe» à 33% (dont 14% en premier choix); «soutenir le parti politique dont vous vous sentez le plus proche» à 29% (dont 14% en premier choix); «exprimer votre opinion sur Emmanuel Macron et le gouvernement» à 26% (dont 12% en premier choix).

Concernant les «principales préoccupations des Français» (liste fermée et trois réponses possibles) vient en tête «La crise migratoire» (41% ensemble des Français; 26% sympathisants LREM, 23% sympathisants MoDem, 33% sympathisants UDI), suivi de «Le niveau des inégalités sociales entre les différents pays» (37%, 28%, 32%, 36%), «La protection de l’environnement» (33%, 28%, 29%, 13%), «Le fonctionnement des institutions européennes» (29%, 27%, 34%, 41%), «La montée du populisme en Europe» (27%, 53%, 41%, 39%), «La menace terroriste» (27%, 15%, 16%, 15%), «Les difficultés économiques et financières de certains pays» (24%, 17%, 22%, 16%), «Les divisions politiques croissantes entre les Etats-membres» (23% 33%, 34%, 26%), «La place de l’Europe dans le monde» (19%, 27%, 29%, 25%), «Les conflits aux portes de l’Europe (Ukraine, Syrie, Libye)» (12%, 12%, 11%, 17%) «Le Brexit» (9%, 14%,12%,12%), «Les revendications indépendantistes dans certaines régions d’Europe» (7%, 13%, 13%, 8%).



(Sondage Ipsos réalisé par internet du 18 au 22 avril 2019 auprès d’un échantillon de 8747 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur d’environ 3 points)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire