mercredi 17 juillet 2019

Propos centristes. Monde – Réactions aux propos scandaleux de Trump, à l’élection de Von Der Leyen à la Commission européenne, au blocage des institutions en Espagne…

Voici une sélection, ce 17 juillet 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.

► Union européenne
Renew Europe
- Félicitations à Ursula Von Der Leyen, élue présidente de la Commission européenne! C'est la dynamique de Renew Europe! Les citoyens ont fermement soutenu notre ambition d'une Europe forte et unie. Nous nous efforcerons de fournir exactement cela. Notre message à Ursula: faisons cela ensemble!
- Les déclarations racistes de Trump sont honteuses et totalement indignes de la présidence américaine. Très préoccupant de voir des dirigeants européens l'inspirer ouvertement. Ce n'est pas l'avenir que nous voulons; nous nous tiendrons forts contre ceux qui essaient de nous diviser.

Dacian Ciolos (Renew Europe, président)
- Mon groupe soutiendra Madame Von Der Leyen aujourd'hui. Nous sommes impatients de travailler avec elle de manière intensive pour faire avancer l’Europe. Il y a beaucoup de travail devant nous. Renouvelons l’Europe ensemble!
- Les cinq prochaines années sont cruciales pour renforcer l’Europe; les citoyens le veulent! Si le Parlement européen vous confirme, vous entendrez souvent des explications et des arguments pour bloquer les réformes. Pourtant, vous devez les rendre possible! Nous comptons sur vous Ursula Von Der Leyen.
- Notre groupe est prêt à vous soutenir [Ursula Von Der Leyen] avec un seul objectif: refonder l’Europe! Plus vos engagements seront clairs, plus vous obtiendrez le soutien de la majorité pro-européenne du Parlement européen. Nous voulons construire une Europe qui redonne confiance et espoir aux citoyens!
- Avant les élections, une grande vague anti-européenne avait été annoncée qui submergerait le Parlement européen et mettrait l’Europe en grande difficulté. Eh bien, ce tsunami n'a pas eu lieu et les forces pro-européennes sont plus fortes!

Katka Cesh (Renew Europe, viceprésident)
- Jusqu'à présent, l'élite européenne a fermé les yeux et apaisé des populistes comme Orbán. Nous devons lutter contre ceux qui cherchent à détruire notre Union et veiller à ce qu'elle reste une communauté de valeurs.

● Belgique
Maxime Prévot (cdH, président)
- L’objectif n’est pas de se faire avaler par un autre parti mais bien de nous réinventer pour nous-mêmes et de proposer un projet centriste fort et porteur de solutions aux citoyens.
- Notre sens des responsabilités nous a amenés à prendre cette décision [être dans l’opposition] en sachant que ce choix ne porterait aucun préjudice à l’éclosion de majorités démocratiques à chacun des niveaux de pouvoir.
- Se diluer dans des attelages gouvernementaux sans réel poids politique n’aurait guère de sens. Cela ne nous empêchera pas de rester fidèles à nos convictions et engagements et de soutenir, depuis l’opposition, des dossiers essentiels pour le bien-être des citoyens (climat, assurance-autonomie, Pacte d’excellence, etc.) ou pour assurer la paix communautaire et la stabilité du pays.
- Faire l’appoint: nous l’avons tant fait par le passé que d’aucuns nous cantonnent à ce rôle.
- Peut-être certains citoyens ou acteurs de la société civile ont-ils pensé que, de toute façon, nous serions toujours présents dans des exécutifs. Ils ont oublié au fil du temps que, pour cela, nous devions continuer de bénéficier de leur soutien dans les urnes.
- C’est en effet tous ensemble [membres du cdH], mais aussi en s’ouvrant à d’autres, que nous pourrons questionner qui nous sommes et définir qui nous voulons être.

Benoit Lutgen (cdH, député européen)
- Félicitations à Ursula Von Der Leyen pour son poste de Présidente de la Commission européenne. En route pour une Europe plus forte, plus proche des citoyens! Une Europe qui protège les européens, la terre et qui protège ses valeurs. Une Europe ambitieuse! Une Europe pour tous!
- Une taxe carbone aux frontières de l'Europe, c'est protéger la planète et protéger nos producteurs! C'était la proposition phare du cdH pendant la campagne électorale!

● Espagne
Ciudadanos
- Les élections législatives ont eu lieu il y a trois mois et le Parlement est toujours bloqué. Sa présidente socialiste, Batet, agit en tant que porte-parole du «Sanchismo» et maintient la Chambre sans sessions de contrôle, sans constituer de commissions, sans députation permanente. (…) C'est une nécessité démocratique que le gouvernement en place soit contrôlé!
- Le PSOE parle de «l'Espagne vidée», mais elle n'est pas vidée, elle est abandonnée! En Espagne, plus de 4 000 municipalités risquent de disparaître. Nous proposons un pacte d'État pour lutter contre la dépopulation. Tous méritent les mêmes chances.

Inès Arrimadas (Ciudadanos, leader de l’opposition en Catalogne)
- L'Espagne doit continuer à avancer. Nous ne pouvons pas résoudre les problèmes des espagnols avec un congrès verrouillé par le «Sanchismo».
- Madame Batet agit en tant que porte-parole du Sanchismo à la chambre des députés plutôt qu’en tant que sa présidente. Monsieur Sánchez, débloquez les institutions. Les Espagnols ne méritent pas que le Parlement bloqué.

Luis Garicano (Ciudadanos, député européen)
- Mon opinion sur le choix d’Ursula Von Der Leyen comme présidente de la Commission européenne. Un bon résultat pour l'Europe.
- Félicitations, Ursula Von Der Leyen, première femme à présider la Commission européenne. A Renew Europe, nous serons toujours à vos côtés pour défendre les valeurs européennes contre le nationalisme et le populisme

● Royaume Uni
Liberal democrats
- Les commentaires de Donald Trump durant le week-end étaient manifestement racistes. Nous avons besoin [en Grande-Bretagne] d'un chef disposé à résister à sa tactique de division et d'intimidation.
- Boris Johnson et Jeremy Hunt sont prêts à causer de graves dommages à notre pays afin d'apaiser les Brexiters de droite. Les Britanniques méritent mieux.

Vince Cable (Liberal democrats, président)
Il est temps de concrétiser un accord commercial entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis pour après le Brexit. Boris Johnson n’a qu’à offrir un gadget avec aucun résultat réel pour le peuple britannique.

► Monde
● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)
- Les femmes ont droit à un salaire égal, à la sécurité financière, à la protection contre la violence et aux choix concernant leur propre corps. Aujourd'hui, des organismes de femmes m’ont partagé leurs idées pour faire respecter ces droits et promouvoir l’égalité des sexes.
- L’Allocation canadienne pour enfants en chiffres. Neuf familles sur dix reçoivent plus d’argent qu’avec l’ancien système. Près de 3,7 millions de familles en ont profité. Elle a aidé à sortir près de 300 000 enfants de la pauvreté. Et dans 4 jours elle sera encore plus généreuse!

Jean-Yves Duclos (ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social)
Le Canada a atteint le plus faible taux de pauvreté de l’histoire et, grâce à l’Allocation canadienne pour enfants, nous avons sorti près de 300 000 enfants de la pauvreté. Il reste encore beaucoup à faire, mais il est clair que notre plan fonctionne.

● Etats-Unis
Parti démocrate
- Depuis son élection Trump a agi de manière agressive avec un programme anti-femme.
- N'oublions pas que les républicains qui refusent de tenir tête à Trump sont les mêmes lâches qui continuent d'attaquer la loi sur l’assurance santé, privent les femmes de la liberté de procréation et refusent de garantir nos élections.

Nancy Pelosi (Parti démocrate, speaker de la Chambre des représentants)
- Cinquante ans après son lancement, Apollo11 est toujours une réussite de l'ingéniosité américaine.
- Je rejette les commentaires xénophobes de Donald Trump destinés à diviser notre pays. Plutôt que d’attaquer les membres du Congrès, il devrait travailler avec nous pour une politique d’immigration humaine qui reflète les valeurs américaines.
- Lorsque Donald Trump demande à quatre femmes du Congrès américain de rentrer dans leur pays, il réaffirme que son plan visant à «redonner de la splendeur à l'Amérique» a toujours été de rendre l'Amérique blanche à nouveau.

Hillary Clinton (Parti démocrate, ancienne secrétaire d’Etat)
N'oublions pas pourquoi Trump attaque les femmes de couleur démocrates: Elles ont attiré l'attention sur les conditions inhumaines observées dans les camps de détention de cette administration. Que dirons-nous à ceux que nous avons emprisonnés pour avoir cherché la sécurité?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire