mercredi 21 août 2019

Propos centristes. France – Réformer profondément les urgences; parler avec la Russie; protéger les espèces menacées; un enseignement professionnel de pointe…

Voici une sélection, ce 21 août 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.

● Emmanuel Macron (Président de la République)
- Notre ordre international vit un moment historique. Il nous faut le recomposer. Dans ce cadre, la relation de la France et de la Russie est déterminante. Nos pays doivent parler, trouver des points de convergence. C'est l’objet de ma rencontre avec Vladimir Poutine à Brégançon. Ensemble, nous avons abordé la situation à Idleb, en Syrie, où la population civile vit actuellement sous les bombes. Les attaques menées par le régime tuent des innocents, en particulier des enfants. ll est impérieux que le cessez-le-feu décidé à Sotchi soit pleinement respecté. Nous avons également parlé de la Libye. Une trêve, décidée avec l’ensemble des parties prenantes, a été obtenue durant l’été. Il nous faut maintenant construire de manière durable la stabilité et rebâtir un ordre en Libye. Nous y sommes tous deux attachés.
- Je suis convaincu que l'avenir de la Russie est pleinement européen. Nous croyons dans cette Europe qui va de Lisbonne à Vladivostok.
- Des incendies à la fonte du Permafrost en Sibérie, la Russie voit de près les ravages du changement climatique. Je me réjouis de sa décision de ratifier l’Accord de Paris. C’est un geste fort et symbolique. Nous devrons poursuivre sur cette voie.

● Gouvernement
Christophe Castaner (ministre de l’Intérieur)
- Les forces de sécurité et de secours engagées sur le G7 Biarritz permettent d’assurer la sécurité des délégations mais aussi des habitants et commerçants. Le dispositif, adapté à l’ampleur de l’évènement, veille à limiter l’impact sur leur quotidien.
Le rôle du ministère de l’Intérieur, c’est de permettre au G7 Biarritz de se tenir dans les meilleures conditions, d’en assurer la sécurité pour que le dialogue international puisse se dérouler sereinement. Notre vigilance est maximale et nos moyens adaptés.
-Ce matin, nous commémorerons le 75e anniversaire du soulèvement de la préfecture de police et nous nous inclinerons en mémoire des policiers tombés pour la Libération de Paris. Morts pour que nous vivions libres. À nous de faire vivre leur souvenir, d'entretenir la flamme de leur mémoire.

Jean-Michel Blanquer (ministre de l’Education)
- L’enseignement professionnel sera à la pointe des évolutions porteuses pour nos élèves, par exemple dans le domaine de l’environnement ou dans celui du numérique. Aujourd’hui, nous insistons sur la mer. Notre objectif: un lycée de la mer dans chaque territoire d’outre-mer.
- Le dédoublement en CP et CE1 en Éducation prioritaire produit ses effets.

Elisabeth Borne (Ministre de la Transition écologique et solidaire)
- La France pleinement mobilisée pour porter haut et fort l’indispensable protection des espèces menacées, notamment les éléphants et girafes. Le temps n’est plus aux discours mais aux actes pour faire respecter la biodiversité dans le commerce international.
- Le Gouvernement est engagé dans un plan de rénovation énergétique des bâtiments. Nous travaillons à rendre les dispositifs d’aides et d’accompagnement plus simples, plus justes, plus efficaces, et au plus près des besoins des Français.
- Quatre millions de ménages vivent dans des passoires thermiques, et les bâtiments ce qui représente 25% des émissions de CO2. La rénovation énergétique des bâtiments est un combat prioritaire à la fois pour le climat et la qualité de vie.

Agnès Buzyn (ministre des Solidarités et de la Santé)
- Urgences : régulation des arrivées, organisation, coopération entre les professionnels... c’est tout un système que nous devons repenser, en prenant en compte la diversité des problèmes rencontrés par les services.
- Je tiens énormément à l'Aide Médicale d'Etat, c'est un droit fondamental d'Etat mais on doit avoir une vision de comment cette aide est dépensée, de qui en bénéficie.
- [Autoriser l'alcool dans les stades] les Français n'y sont pas favorables. La question d'interdire l'alcool dans les loges VIP doit plutôt se poser.

Gérald Darmanin (ministre des Comptes publics)
- L’Etat emprunte à des taux extrêmement faibles, voire négatifs. Ils traduisent la confiance que portent les investisseurs dans la France, car notre économie est saine et solide.  Sur l’année ce sont près de 2 Mds€ d’économies engendrées par rapport aux prévisions du budget.
- Lutter contre la fraude fiscale c'est également lutter contre des réseaux criminels, terroristes, des organisations de contrebande, qui attaquent le bien-être commun.
L'évasion fiscale est un coup de poignard au pacte républicain, nous la combattons sans relâche.
- Nous avons signé un accord avec le Panama pour amener notre coopération en matière fiscale au niveau des standards internationaux.

Frédérique Vidal (ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation)
Revalorisation de 46 M€ des bourses sur critères sociaux, mise en place de centres de santé avec une prise en charge complète, culture, aide globale d’autonomie : j’ai souhaité faire de la vie étudiante une des priorités de ce ministère.

Adrien Taquet (secrétaire d'Etat chargé de la Protection de l’enfance)
Aucun élève ne devrait commencer l'année avec une trousse vide. L'allocation de rentrée scolaire versée aujourd'hui à 3 millions de familles bénéficiera à 5 millions d'enfants, pour que chacun puisse aborder sereinement la rentrée et ait les mêmes chances de réussir à l'école.

Marlène Schiappa (secrétaire d'Etat égalité femmes-hommes & lutte contre les discriminations)
Le Conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes du G7 composé d’ONG et de personnalités féministes mondiales rend public aujourd’hui son rapport de 79 lois pour améliorer la vie des femmes!

Amélie de Montchalin (secrétaire d’Etat aux Affaires européennes)
Le Royaume-Uni fait face à des choix majeurs et souverains. Responsabilité et dialogue constructif doivent continuer d’animer les négociations Brexit, jusqu’à leur terme. C’est depuis plus de 2 ans notre état d’esprit avec Michel Barnier et les 27 États européens

Emmanuelle Wargon (secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire)
- [Sur l'usage de pesticides] Nous sommes en train de mener une discussion pour savoir quelle est la bonne distance de protection des riverains et des cours d'eau des exploitations agricoles.
- Oui aux retenues d'eau pour l'agriculture mais pas à tout prix [...] Notre objectif est de réduire notre prélèvement d'eau dans la nature de 10% d'ici à 2025.
- [Sur la réforme des retraites] Il faut aller à la rencontre des Français pour qu'elle soit expliquée. C'est une réforme majeure mais sur laquelle le gouvernement prend le temps. On n'ira pas trop vite.
- Les choses se sont calmées mais nous sommes conscients qu'il reste une part d'insatisfaction. (…) L'état d'esprit, c'est d'être déterminé - déterminé à trouver les solutions -, vigilant et à l'écoute.

● LaREM
Aurore Bergé (porte-parole)
- Il faut pouvoir retrouver de la sérénité pour pouvoir réformer.
- Le bien être animal est une demande sociétale majeure et légitime. La place d'un lion n'est pas dans une cage pour ensuite être donné en spectacle dans un cirque ! Pas plus qu'un dauphin n'a sa place dans un marineland. Nous sommes nombreux à souhaiter des avancées rapides.
-La corrida n'est pas pour moi un spectacle. La mise à mort n'est pas un spectacle. A minima, je souhaite que cela soit interdit aux mineurs.

●Mouvement radical
Bertrand Pancher (député)
Pénurie de médicaments: il faut s’organiser au plus vite à l’échelle Européenne afin de constituer des stocks et structurer une filière industrielle de production de molécules

● Autres
Team progressistes
Poutine compare la remise en cause des libertés individuelles en Russie (et l'emprisonnement des opposants) avec la crise des gilets jaunes en France. Emmanuel Macron le recadre immédiatement.

Jean-Pierre Raffarin (ancien premier ministre)
- Ceux qui attaquent le G7 remettent en cause la nécessité du dialogue multilatéral pour apaiser les tensions internationales. L’unilateralisme conduit à la guerre. L’enjeu est de travailler à un nouveau multilatéralisme.
- L’escalade continue! Après la Russie, l’Amérique. La course aux armements prolonge naturellement la guerre commerciale. L’Europe, fille de la Paix, doit se faire entendre face à ses vents mauvais.
- Pour rythmer mieux notre démocratie nous devrions revenir au principe premier de la V° République en déconnectant les mandats du Président et des Députés. Mandat de 4 ans à l’Assemblée Nationale.
- Aujourd’hui se tient la journée mondiale de l’aide humanitaire. L’aide humanitaire est plus que jamais nécessaire. La solidarité est au cœur de l’action extérieure de la France.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire