mercredi 5 mars 2008

Actualités du Centre. Municipales 2008 Jean-Marie Cavada veut rééquilibrer Paris vers l’Est

Le tandem Cavada-Lagarde, qui conduit la liste UMP dans le XIIe arrondissement, a plaidé mardi soir pour la relance de l'activité économique et culturelle dans cet arrondissement, pour en faire "l'épicentre" du rééquilibrage entre l'est et l'ouest de la capitale. A l'occasion de leur dernier meeting de campagne devant quelque 500 personnes réunies à l'Espace Reuilly, la ministre de l'Economie, blessée à la cheville, s'est avancée vers la tribune, soutenue par son colistier et une béquille pour "parler d'attractivité économique" pour la capitale et le XIIe. "Ni M. Delanoë, ni son équipe ne parlent d'économie, ne parlent des entreprises", a-t-elle déclaré, promettant si elle est élue de développer les pépinières d'entreprises et "des centres de services partagés" mis à la disposition de l'artisanat et du petit commerce. "Delanoë a certes augmenté le nombre de chaises longues pendant l'été à Paris", mais il a fait perdre des salons "qui se tiennent traditionnellement à Paris et la quittent aujourd'hui pour Munich ou Las Vegas", a-t-elle poursuivi. "Nous voulons développer le tourisme d'affaires et le tourisme tout court", et "Paris doit tenir son rang de place financière. Il n'y a aucune raison de laisser filer les talents et le chiffre d'affaires" à Londres ou New York, a déclaré la ministre. "Ne sous-estimez pas la menace de paupérisation de Paris (..) Si nous ne produisons pas de l'économie, vous serez pauvres", a lancé à son tour son colistier Jean-Marie Cavada, évoquant la prospérité des concurrentes européennes comme Barcelone, Londres ou Berlin. "Il y a une spécificité pour le XIIe", a-t-il expliqué à l'AFP après le meeting, "c'est que nous voulons faire une organisation des arrondissements de l'Est pour que la voix au chapitre soit plus forte, pour que nous puissions nous faire entendre et prendre notre part du gâteau parisien". "Rééquilibrer Paris vers l'Est, dont le XIIe est une sorte d'épicentre, est une nécessité absolue parce que c'est par l'Est que Paris va s'enrichir en habitants", a-t-il ajouté.

Aucun commentaire: