mercredi 15 juin 2011

Actualités du Centre – Première réunion de la direction de l’Alliance avec réaffirmation de son autonomie mais dans la majorité


La direction de l’Alliance, cette confédération de partis modérés de droite de la majorité présidentielle où se trouvent les centristes du Nouveau centre, s’est réunie pour la première fois le 14 juin à l’Assemblée nationale, à la fois, pour désigner ses membres (24 en tout dans la «Direction nationale») et tenir une conférence de presse.
Au cours de celle-ci, Jean-Louis Borloo président du Parti radical a déclaré que la «machine est maintenant lancée» ce qui permettait à la majorité de droite d’avoir «clairement deux pieds».
Il en a également profité pour réaffirmer qu’il ne craignait pas les pressions de l’UMP à son encontre et à son éventuelle candidature à la présidentielle. Il ne s’est d’ailleurs toujours pas déclaré au moment où les sondages ne sont guère encourageants pour celle-ci et où les attaques venues de ses anciens et néanmoins toujours amis de droite se font de plus en plus entendre.
Pour Borloo, l’Alliance a pour vocation «d’élargir considérablement la majorité sur son aile sociale, républicaine, européenne et écologiste» car «notre pays a besoin de diversité».
De son côté, le président du Nouveau centre, Hervé Morin, quelque peu marginalisé dans la nouvelle structure, a rappelé que l’Alliance aurait un candidat à la présidentielle et que si Jean-Louis Borloo n’y allait pas, ce serait lui.
En outre, il a expliqué qu’il n’était absolument pas d’accord pour que l’Alliance discute avec Dominique de Villepin en vue d’un rapprochement politique dans le cadre des présidentielles et des législatives à venir.
Au cours de la réunion de la direction, il a été décidé que les candidatures d’union aux élections sénatoriales de septembre prochain seraient validées dans les deux semaines à venir. De même, une université d’été devrait se tenir début septembre (sans doute les 11 et 12).

Aucun commentaire: