lundi 30 mars 2015

Actualités du Centre. Départementales: Bayrou minimise la victoire, Lagarde la relativise

Les leaders centristes se sont félicités de la très large victoire de l’alliance UMP-UDI+MoDem aux élections départementales mais pour mieux la minimiser et la relativiser.
Ainsi, François Bayrou, président du Mouvement démocrate, a estimé qu’il s’agissait d’un «vote de sanction» du gouvernement sans être un «vote d’adhésion» à la coalition électorale Droite-Centre pour ne pas à avoir à en donner le mérite à Nicolas Sarkozy et à en faire le candidat incontournable de l’UMP en 2017.
De son côté, Jean-Christophe Lagarde a estimé que cette victoire était évidemment celle de la stratégie d’alliance mais que celle-ci était «en construction», était loin d’être monolithique et devait aboutir à une meilleure équité dans le partage du pouvoir.
Le président de l’UDI veut ainsi garder une certaine autonomie en espérant toujours pouvoir présenter un candidat au premier tour des prochaines élections présidentielles.
Il faut dire que cette victoire gêne la stratégie et les ambitions à moyen terme de Bayrou et de Lagarde.
Reste que, grâce à leur union avec la Droite, les partis centristes auront un nombre d’élus départementaux bien supérieurs à celui qu’il était jusqu’à présent.

De quoi alimenter les débats entre centristes, loin de partager le même point de vue sur le type d’alliance avec l’UMP…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire