mardi 27 juin 2017

Actualités du Centre. Axe central: Manuel Valls quitte le PS pour Macron

Manuel Valls
Manuel Valls, une des personnalités principales de l’axe central (qui regroupe les humanistes progressistes et réformistes de droite, de gauche et du Centre) a décidé de quitter les socialistes.
Il l’a annoncé ce matin au micro de la radio RTL: «je quitte le Parti socialiste» auquel il était adhérent depuis 37 ans, lui reprochant, entre autres, de ne pas avoir assumé les réformes nécessaires du quinquennat de François Hollande mais aussi les grandes valeurs de la République comme la laïcité.
Il ne rejoint pas la majorité présidentielle puisqu’il s’y était déjà inscrit avant les élections législatives, désirant le succès d’Emmanuel Macron et de son projet politique.
Mais, élu député, il siégera avec le groupe La République en marche à l’Assemblée nationale comme apparenté.
«Je veux siéger au cœur de cette majorité, par cohérence» a-t-il ainsi expliqué.
Cette décision démontre, une fois de plus, la réalité de cet axe central théorisé ici depuis trois ans.
Et, aujourd’hui, il se retrouve entièrement dans la majorité présidentielle de Macron avec Edouard Philippe, le premier ministre de le droite humaniste, un des proches d’Alain Juppé, autre grande personnalité de cette coalition qui n’a pas encore franchi lui-même le pas même si ses propos montrent sa volonté que le gouvernement en place réussisse.
François Bayrou est déjà dans cette coalition comme, bien évidemment, Emmanuel Macron, les deux autres principales personnalités de cet axe central.
Manuel Valls qui fut le premier du côté de la Gauche à se positionner sur cet axe central en se reconnaissant comme socialiste libéral et qui se définit comme social-réformiste, a ouvert la voie à l’entreprise de Macron, son ancien ministre de l’Economie qui, lui, a choisi de se définit comme social-libéral.

Aucun commentaire: