lundi 12 mars 2018

Actualités du Centre. Législatives partielles: victoire de La république en marche

Invalidé, le député La république en marche, Lénaïck Adam a remporté le deuxième tour de la législative partielle de Guyane avec un écart plus important qu’en juin 2017 face au candidat de la France insoumise, Davy Rimane.
Les résultats dans cette deuxième circonscription de Guyane donnent 50,65% des suffrages exprimés pour Adam, contre 49,35% pour Rimane.

Dans un communiqué, la délégué général de LREM déclare:

«Je remercie les Guyanaises et Guyanais. Leur choix en faveur de notre candidat est une marque de confiance envers l’action de terrain conduite par notre majorité depuis 9 mois. Nous mettrons tout en œuvre pour restaurer la crédibilité de l’action politique menée en Guyane, après des années de promesses démagogiques.»

Pendant ce temps, en Haute-Garonne avait lieu une autre législative partielle suite à l’invalidation de l’élection du socialiste Joël Arivagnet.

Comme lors du deuxième tour de juin 2017, on retrouvera au second tour Arivagnet qui sera face au candidat LREM, Michel Montsarrat.

Les résultats dans cette huitième circonscription de Haute Garonne donnent 38,71% des suffrages exprimés pour Arivagnet, 20,31% pour Montsarrat (les deux seuls qualifiés pour le second tour), 13,02% pour Philippe Gimenez (FI), 11,73% pour Marie-Christine Paolin (FN), 3,16% pour Marie-Cécile Seigle-Vatte (EELV); 2,63% pour Corinne Marquerie (PCF); 2,54% pour Sébastien Broucke (DLF); 1,07% pour Hervé Minec (UPR); 0,97% pour Guy Jovelin (PF); 0,88% pour Martine Guiraud (LO) et 0,01% pour Francis Meynier (AEPPP).

A noter que les deux scrutins ont été marqué par une forte abstention comme lors des deux autres législatives partielles récentes et comme c’est le cas en général pour ce genre d’élections.

Cela n’a pas empêché Christophe Castaner de vouloir inverser la tendance:

«La chute de la participation lors des élections partielles n’est pas une fatalité. Nous appelons tous les citoyens de la Haute-Garonne à se mobiliser au second tour, le 18 mars, pour faire entendre leur voix et soutenir notre candidat, Michel Montsarrat.»




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire