jeudi 24 mai 2018

Actualités du Centre. Un lieutenant de Morin prétend vouloir «rassembler les centres»

Philippe Vigier
Philippe Vigier, député Les centristes et toujours affilié au groupe UDI Agir et indépendants, est un de ceux qui est en train de construire le nouveau groupe à l’Assemblée nationale qui réuniraient des élus venus d’horizons divers sans aucune cohérence politique (centristes, écologistes, indépendantistes corses, droitistes modérés, socialistes en rupture de banc).
Mais, comme il l’a toujours fait à l’instar de son leader, Hervé Morin, il prétend vouloir réunir les centristes de tous bords alors qu’il est en train de participer à la destruction de l’UDI présidée par l’ennemi juré de Morin, Jean-Christophe Lagarde…
Affirmant à l’Opinion «qu’il a toujours été au même endroit au cours de sa vie politique, c’est-à-dire au centre-droit», il veut participer à la création d’une «confédération des centres afin de réunir tous ces centres éclatés»
Cependant, pour lui, le Centre n’est actuellement qu’«un magma» qui se trouve entre LR et LREM alors même que cette dernière est une formation essentiellement centriste…
Quant à savoir comment les réunir, il n’a manifestement aucun plan, peut-être même pas une volonté réelle, seulement des propos assez lénifiants du style «je suis un des artisans» qui veut «voir comment on pourrait rassembler les uns et les autres» et «j’espère qu’on y arrivera mais le chemin est encore long».
Discours que Vigier et d’autres centristes tiennent depuis maintenant plus de dix ans sans aucun résultat…
Il faut dire que sa formation Les centristes semble un peu en déshérence, ne pesant pas grand chose dans la vie politique actuelle.
On le voit bien avec un Hervé Morin qui essaye tant bien que mal de bâtir un personnage politique dans l’opposition grâce à son élection comme président de l’association des présidents des régions françaises (dont le poids politique est proche de zéro) et non plus comme leader centriste…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire