jeudi 30 mai 2019

Propos centristes: General electric; Trump et la Russie; Liberal democrats, 1er parti britannique anti-Brexit; Alena; Larcher instrumentalise les associations d’élus en faveur de LR…

Voici une sélection, ce 30 mai 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France et dans le monde.

► France
● Gouvernement
Bruno Le Maire (ministre de l’Economie et des Finances)
Je suis aux côtés des salariés de General electric et des élus de Belfort. Je suis prêt à tous les efforts pour soutenir la diversification du site, notamment dans l'aéronautique ou la filière hydrogène.

Emmanuelle Wargon (secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire)
- Le sens de l’acte 2 du quinquennat est de faire des réformes justes et équitables sur l’ensemble du territoire en prenant mieux en compte l’humain. Nous avons entendu le message des Français pendant le Grand débat.
- Le prix de l’électricité est fixé par une autorité indépendante. Pour 2020, le Gouvernement s’engage à remettre à plat la formule de calcul à travers la loi sur l’énergie.

● MoDem
Patrick Mignola (président du groupe à l’Assemblée nationale)
Je regrette que la panique à droite fasse oublier que les associations d’élus locaux sont pluralistes et n’ont pas vocation à participer ès qualité à des initiatives partisanes [celle de Gérard Larcher].

► Union européenne
● Allemagne
FDP
- Si les Verts [Die Gruenen] veulent vraiment sortir du statu quo en Europe, il doivent clairement se réunir derrière nous, derrière Margrethe Vestager [pour être la nouvelle présidente de la Commission européenne]. Maintenant, ils ont le choix soit du noir et du rouge ou de participer avec notre candidate à un changement fondamental.
- Les municipalités ont également choisi et élargi la base libérale. De nombreux candidats du FDP ont été élus nouveaux maires et élus municipaux. Un signal puissant avant les élections en Allemagne de l'Est.

Christian Lindner (FDP, président)
- Margrethe Vestager serait une excellente président libérale de la Commission européenne. J'appelle les Verts à la soutenir. En tant que groupe le plus petit [au Parlement européen], les Verts n'ont pas de candidat crédible. Avec leur soutien, cependant, les chances de Margrethe augmenteraient.
- Nous venons de parler de stratégie au groupe ALDE à Bruxelles. Nous ne sommes pas personnellement contre Manfred Weber [candidat allemand du groupe PPE] pour être à la tête de la Commission européenne mais nous sommes pour la libérael Vestager!

● Royaume Uni
Liberal democrats
Les libéraux démocrates reviennent! Nous venons d’avoir nos meilleurs résultats aux élections locales et européennes. Nous sommes le plus grand parti du «Remain» [demeurer dans l’UE] et les adhésions au parti sont en grande augmentation.

► Monde
● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)
- Dans un monde de plus en plus numérique, il faut relever beaucoup de défis pour avoir un gouvernement ouvert – et nous allons les relever pour renforcer notre démocratie et mettre l’accent sur vous.
- Il n’a pas été facile de renégocier l'ALENA [Accord de libre-échange nord-américain, connu sous l'acronyme ALENA (en anglais : North American free trade agreement, NAFTA] mais les Canadiens se sont unis pour maintenir une économie stable, renforcer la classe moyenne, protéger nos emplois et en créer d’autres. On dépose aujourd'hui un projet de loi à la Chambre des communes pour ratifier le nouvel ALENA.
- Nommer un Cabinet paritaire n’est pas seulement la bonne chose à faire; c’est la chose intelligente à faire. L’Afrique du Sud s’est jointe à la liste grandissante de pays qui ont fait ce choix. Félicitations!

● Etats-Unis
Hillary Clinton (Parti démocrate, ancienne secrétaire d’Etat)
- [Hillary Clinton reproche au gouvernement Trump d'avoir] totalement refusé de condamner une puissance étrangère [la Russie] qui a attaqué notre démocratie (…) Il n'y a peut-être pas de chars dans nos rues, mais ne nous y trompons pas, nous assistons à une atteinte au système juridique [de la démocratie américaine].
- Le président n'a pas simplement refusé de condamner une puissance étrangère qui a attaqué notre démocratie. Il n'a pas non plus réussi à protéger les systèmes de vote du pays contre de futures attaques. Il trahit son serment tous les jours.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire