mercredi 14 mai 2008

Actualités-Etats-Unis

Présidentielle 2008

Hillary Clinton remporte la primaire de Virginie-Occidentale et affirme continuer sa campagne


La prétendante à la Maison Blanche, Hillary Clinton a promis mardi à ses partisans en liesse que la course à l'investiture démocrate n'était pas terminée après sa large victoire dans la primaire de Virginie-Occidentale (est). Selon des résultats officiels, Hillary Clinton était créditée de 67% des voix contre 26% pour Barack Obama. "Cette course n'est pas encore terminée", a dit Mme Clinton à Charleston affirmant que sa victoire avait "presque un goût de paradis".

Barack Obama avait concédé sa défaite dès lundi tant les sondages étaient favorables à Mme Clinton. La sénatrice de New York s'est gardée de critiquer le sénateur de l'Illinois affirmant au contraire que les démocrates "devaient toujours rester unis". Le résultat de cette primaire, qui ne constitue pas une surprise, devrait peu modifier le rapport de force en faveur de Barack Obama pour décrocher l'investiture démocrate. Mme Clinton a promis de renouveler son exploit mardi prochain dans le Kentucky (centre-est) et dans l'Oregon (nord-ouest). Selon des sondages à la sortie des urnes, Mme Clinton a massivement bénéficié du vote de l'électorat blanc (68% contre 28% pour M. Obama). Les électeurs d'origines modestes gagnant moins de 50.000 dollars par an ont également soutenu massivement Mme Clinton (72% contre 24%). Le directeur de la campagne de Mme Clinton, Terry McAuliffe, a qualifié "d'énorme" la victoire en Virginie-Occidentale. Dans un argumentaire rendu public avant l'annonce des résultats, l'équipe de Barack Obama a fait remarquer que "Barack Obama fait la course en tête au niveau des délégués, des consultations remportées et des super délégués" et que ces données ne devaient plus changer d'ici la fin des primaires. Un total de 28 délégués, attribués à la proportionnelle, étaient en jeu en Virginie-Occidentale.

Selon le site spécialisé indépendant RealClearPolitics (RCP), M. Obama est désormais crédité de 1.882 délégués contre 1.714 pour Mme Clinton. Il faut 2.025 délégués pour obtenir l'investiture démocrate. L'échec de M. Obama en Virginie-Occidentale constitue cependant un nouveau revers pour le sénateur de l'Illinois dans sa quête pour conquérir les voix de l'électorat ouvrier blanc. Mme Clinton estime qu'elle est la seule à pouvoir rassembler cet électorat crucial pour les démocrates dans la perspective de l'élection présidentielle de novembre. Ayant longtemps vécue de l'extraction du charbon, issu de ses innombrables mines, la Virginie-Occidentale a longtemps été un bastion démocrate avant de basculer dans le camp républicain à l'occasion de la présidentielle de 2000 puis de 2004. Il reste cinq primaires pour départager les rivaux démocrates. Le Kentucky et l'Oregon (nord-ouest) voteront le 20 mai, Porto Rico le 1er juin, le Montana (nord-ouest) et le Dakota du Sud (nord) le 3 juin. La Convention démocrate, qui désignera formellement le candidat du parti, est prévue du 25 au 28 août à Denver (Colorado, ouest).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire