mardi 3 janvier 2012

Actualités du Centre – François Bayrou met de l’eau dans son vin de la réindustralisation et se présente en «monsieur propre»


En présentant des vœux, François Bayrou a, une nouvelle fois, voulu imposer une posture gaullienne qui semble être l’image qu’il veut faire passer de lui au cours de cette présidentielle. Il s’est voulu également le chantre de l’unité des Français.
De même, il affirme être l’homme le plus honnête de l’élection en voulant remettre de la «morale» dans la politique et en expliquant que s’il est élu, le 6 mai à l’Elysée, les portes de ce palais se fermeront immédiatement aux intérêts particuliers et aux lobbies pour laisser la place à une présidence propre.
En matière de réindustrialisation de la France, il a mis de l’eau dans son vin estimant qu’il serait impossible de lutter contre les pays émergents de l’Est de l’Europe, d’Asie et d’ailleurs sur nombre de productions sauf à baisser drastiquement les salaires en France, ce qui est inacceptable selon lui. Dès lors, il se rallie à la vision de la plupart des économistes sérieux qui est de soutenir en priorité les secteurs où la France est forte et où elle peut gagner des parts de marché ou garder son leadership.

Aucun commentaire: