jeudi 25 août 2016

Présidentielle 2017. François Bayrou jouera la fidélité à Juppé face à Sarkozy

Alain Juppé & François Bayrou
François Bayrou a réagi à l’annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de LR.
Le président du Mouvement démocrate a répété dans une interview au magazine Valeurs Actuelles ce qu’il dit depuis des mois, qu’il «prendra ses responsabilités» si Nicolas Sarkozy est le candidat de la Droite à la présidentielle, sous-entendu qu’il se présentera.
Mais, pour ne pas apparaître comme souhaitant trop fortement cette victoire comme ces dernières sorties médiatiques le laissaient penser, il s’est fendu d’un appel solennel dans lequel il demande à «ses» électeurs de soutenir Alain Juppé et les «encourage» à aller voter pour le maire de Bordeaux lors de la primaire alors même que lui-même a toujours affirmé qu’il ne participerait pas à ce scrutin et qu’il ne voterait pour aucun des candidats afin de demeurer libre vis-à-vis du processus et de son résultat.
Néanmoins, on voit bien qu’en ayant décidé de soutenir l’ancien premier ministre de Jacques Chirac et de se présenter si celui-ci n’est pas le candidat LR, il ne peut demeurer indifférent à cette primaire qui va engager son avenir politique.
Il s’est mis ainsi dans une drôle de situation où condamnant le principe même d’une primaire pour désigner un candidat à la présidentielle, c’est celle-ci qui va déterminer sa propre candidature.
Par ailleurs, dans Valeurs Actuelles, Bayrou ne tarit pas d’éloges vis-à-vis de Juppé qualifié de «président dont le pays a besoin» et dont il loue «son expérience et son souci de rassemblement» avant peut-être de reprendre ces remarques pour sa propre candidature...


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:



Aucun commentaire: