jeudi 31 mars 2011

Actualités du Centre – Pour Laurent Hénart (Parti radical) le Centre c'est «le triangle des Bermudes» qui «n'inspire pas forcément confiance» aux Français!


Invité du Talk-Orange-Le Figaro, Laurent Hénart, lieutenant de Jean-Louis Borloo, a donné une définition pour le moins étonnante du Centre dans lequel il regroupe «les centristes, les gaullistes (sic!) et les indépendants» de la majorité (resic!) mais en exclut le Mouvement démocrate de François Bayrou…
Ainsi, il a expliqué que «Si on constitue une confédération qui rassemble les centristes, les radicaux, les gaullistes, les indépendants, c'est parce que l'on pense qu'entre le PS et l'UMP c'est les Balkans.»
De même qu’«il n'y a pas d'ambiguïté sur les alliances. On est toujours dans le cadre de l'alliance de la droite et du centre».
Pire, il estime que le Centre «c'est un peu le triangle des Bermudes» et que «pour les Français, ça n'inspire pas forcément confiance»!
Quant à la candidature de Jean-Louis Borloo aux présidentielles, elle ne serait qu’une aide à celle de Nicolas Sarkozy: «Jean-Louis Borloo pense qu'il est naturel que le président de la République soit candidat. La question est ensuite de savoir qui va défendre les valeurs de cette aile sociale de la majorité et permettre à cette majorité d'investir cet espace qui est indispensable à la victoire.»
On se demande alors pourquoi le Parti radical va se lancer dans une Confédération des centres. Un questionnement qui agite de très nombreux militants centristes qui ne voient dans l’initiative de Jean-Louis Borloo qu’un cheval de Troie de Nicolas Sarkozy. A écouter Laurent Hénart, pas sûr qu’ils soient rassurés sur le sujet…

Aucun commentaire: