samedi 30 novembre 2019

Actualités du Centre. Uruguay Présidentielle: ce n’est pas le Centre qui a gagné mais la Droite!

Plusieurs médias, relayant une dépêche d’une agence de presse, ont affirmé que c’était un candidat centriste qui avait remporté l’élection présidentielle uruguayenne, mettant fin à quinze ans de présidence de gauche, alors qu’il s’agit du candidat du parti de droite…
Ainsi, Luis Lacalle Pou est membre du très respectable Parti national mais qui se positionne sans l’ombre d’une discussion à droite.
En revanche, pour ce second tour, il était soutenu par Ernesto Calvi, le candidat du parti Colorado (centre-droit) qui a appelé à voter pour lui tout comme le candidat du nouveau parti d’extrême-droite, Cabildo abierto.
Au premier tour, Ernesto Calvi, avait remporté 12,34% des voix.
Un premier tour qui avait vu, Daniel Martinez, le candidat du Front large (gauche), arriver en tête avec plus de 39% des voix devant Luis Lacalle Pou (28,62%).
On prédisait, au vu du paysage politique du pays et à l’usure du pouvoir de la gauche (qui a également perdu sa majorité au parlement, les législatives ayant eu lieu le même jour que le premier tour), une victoire assez facile de ce dernier au second tour, ce qui n’a pas été le cas.
Ainsi Lacalle Pou a obtenu 50,62% des voix (contre 49,38% au candidat du Front large) et il a fallu attendre un recompte des voix pour que la situation soit assez claire pour que Martinez reconnaisse sa défaite.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire