lundi 16 novembre 2020

Propos centristes. Monde – Valeurs de la démocratie; pandémie de la covid19; élections présidentielles américaines; crise économique…


Voici une sélection, ce 16 novembre 2020, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.

► Union européenne

Renew Europe

Dacian Ciolos (président)

J'ai envoyé une lettre au président élu Joe Biden pour l’appeler à renouveler la coopération entre l’Union européenne et les États-Unis pour promouvoir l’état de droit dans le monde. En 2016 déjà, nous nous étions mis d'accord sur la nécessité de ne ménager aucun effort pour consolider nos valeurs communes à l'échelle mondiale comme condition préalable au renforcement des liens économiques. Dans ma lettre, je salue le projet du Sommet mondial pour la démocratie et je le dis clairement: Renew Europe est à bord! Nous sommes déterminés à unir nos forces pour revitaliser l’agenda américano-européen pour les droits des citoyens et rassembler les démocraties du monde.

 

Sophie int’Veld (députée)

L'égalité de traitement pour tous définit nos valeurs européennes. (…) La lutte pour les droits LGBTIQ ne devrait pas suivre une division Est-Ouest. Nous voyons partout des attaques contre l'égalité, de la part des conservateurs qui visent à «restaurer l'ordre naturel».

 

● Allemagne

FDP

Christian Lindner (président)

- Le libre-échange Asie-Pacifique est désormais le plus important au monde. Si l'UE ne veut pas devenir le jouet des autres, nous avons besoin d'une nouvelle politique commerciale - y compris la reprise des négociations sur le libre-échange transatlantique avec Biden.

- Malheureusement, pas de surprise: en matière d'équipement numérique, les écoles allemandes sont en dessous de la moyenne de l'UE.

 

● Belgique

cdH

Maxime Prévot (président)

La dignité a gagné l’élection américaine. Ouf! Biden aura du fil à retordre car le trumpisme, lui, n’a pas perdu. Mais ça donne espoir pour l’avenir des enjeux multilatéraux (santé, climat, humanisme, échanges commerciaux...).

 

Catherine Fonck (députée)

Beaucoup de marketing commercial autour du vaccin Covid19. Mais ce qui doit être prioritaire c’est la santé. Objectif: un vaccin efficace avec le moins d’effets secondaires possibles. La plus grande transparence sera donc indispensable: sur les études et les contrats.

 

● Espagne

Ciudadanos

Le bipartisme met l'Espagne entre les mains des nationalistes depuis 40 ans [afin de former des coalitions gouvernementales]. Assez! Une autre façon de faire de la politique est possible.

 

Inés Arrimadas (présidente)

- [Covid19] L'Espagne a besoin: d’un plan national contre la pandémie basé sur des critères communs et des données scientifiques; d’un comité de vrais experts; d‘un audit indépendant pour détecter toutes les erreurs commises et les corriger.

- Sánchez devrait écouter les voix les plus modérées du PSOE, accepter notre main tendue et faire de ces budgets une bouée de sauvetage pour les familles.

 

● Italie

Italia Viva

Matteo Renzi (président)

[Covid19] Très bonne nouvelle sur le vaccin qui enfin arrive. Je demande au gouvernement italien de préparer le plan de distribution à temps. Ne soyons pas pris au dépourvu. On peut bien s'organiser, ne perdons pas de temps.

 

► Monde

● Canada

Justin Trudeau (Premier ministre)

- Notre lutte contre la COVID19 est loin d’être finie. Les cas continuent d’augmenter et il y a des hausses record au pays. Il faut renverser cette tendance maintenant.

- [Covid19] Nous devons continuer à travailler ensemble pour aplatir la courbe et nous protéger. Ce n’est pas toujours facile, mais ça en vaut le coup. Portez le masque. Lavez-vous les mains. Gardez vos distances. Et téléchargez l’appli AlerteCOVID.

- À tous les professionnels de laboratoires médicaux: merci! Vous travaillez sans relâche, dans les coulisses, pour soutenir notre système de santé et nous protéger. Nous vous sommes infiniment reconnaissants.

- Le marché du travail change rapidement et il faut avoir accès à la formation et à des services en conséquence. Ainsi, on fait un autre investissement dans les ententes sur le développement de la main-d’œuvre avec les provinces et territoires. Ça signifie plus de formation professionnelle, de formation en milieu de travail, d’aide financière et de services d’aide à l’emploi pour vous.

 

● Etats-Unis

Joe Biden (Président-élu des Etats-Unis)

- Je suis alarmé par la flambée d'infections, d'hospitalisations et de décès par la Covid19. Cette crise exige une réponse fédérale solide et immédiate qui fait cruellement défaut. Je suis le président-élu, mais je ne serai président que l'année prochaine. La covid19 ne respecte pas les dates du calendrier, elle accélère en ce moment. Une action urgente est nécessaire aujourd'hui, maintenant, par l'administration actuelle.

- En raison de la loi sur les soins abordables: les personnes ayant des conditions préexistantes sont protégées, plus de 20 millions d'Américains ont obtenu une couverture, près de 12 millions de personnes âgées ont vu leurs coûts de médicaments sur ordonnance réduits. Aujourd'hui plus que jamais, nous devons la protéger et la développer.

 

Kamala Harris (Vice-présidente-élue des Etats-Unis)

- Aux jeunes filles et femmes du monde entier: rêvez avec ambition et sachez qu'il n'y a pas de limites à ce que vous pouvez être.

- La saison des fêtes approche à grands pas et la pandémie continue de faire des milliers de morts chaque jour. S'il vous plaît, faites votre part pour protéger votre communauté. Portez un masque, lavez-vous les mains et gardez vos distances sociales.

- Il ne suffit pas de sauver notre économie. Nous devons construire un système qui donne à tous, y compris les personnes de couleur, une chance de réussir.

- Joe Biden et moi allons supprimer les réductions d'impôts de Trump pour les plus grandes entreprises et les plus riches, puis je me mettrai au travail pour bâtir une économie qui fonctionne pour les familles de travailleurs.

 

● Parti démocrate

Barack Obama (ancien président des Etats-Unis)

- Plus que pour quiconque, j'ai écrit mon livre [A Promised Land qui sort le 17 novembre] pour les jeunes - comme une invitation à refaire le monde une fois de plus et à faire émerger, par un travail acharné, de la détermination et une grande dose d'imagination, une Amérique qui s'aligne enfin sur tout ce qui est meilleur en nous.

- Je pense que nous nous trouvions dans une situation lors de cette élection dans laquelle certaines normes, certaines valeurs institutionnelles qui sont si extraordinairement importantes, ont été violées. Qu'il était important pour moi, en tant que personne ayant exercé cette fonction, de simplement faire savoir aux gens que 'Ce n'est pas normal.'

- Ce que disent les résultats de ces élections, c'est que nous sommes toujours profondément divisés. Le pouvoir de cette vision alternative du monde qui est présentée dans ces médias que les électeurs [de Trump] consomment, cela a beaucoup de poids,

 

Amy Klobuchar (sénatrice du Minnesota)

Les responsables électoraux républicains et démocrates ont déclaré que c'était l'une des élections les plus sûres de l'histoire américaine. Le peuple américain s'est exprimé et il est temps d'accepter les résultats des élections.

 

Adam Schiff (représentant de Californie)

- Diffuser de la désinformation. Saper notre réputation à l'étranger. Retarder la passation de pouvoir et mettre en danger la sécurité nationale. Trump semble déterminé à incendier la maison en sortant. Nous ne devons pas le laisser réussir.

- Trump met toujours ses intérêts personnels en premier. Il se fiche de ce que cela signifie pour le pays. S'il peut saboter l'administration Biden, il le fera. S'il peut punir ses ennemis, il le fera. S'il peut rester au pouvoir, il le fera. Mais il n'y parviendra pas.

 

● Autres

Michael Bloomberg (ancien maire de New York)

- La pandémie a souligné le besoin urgent de politiques efficaces pour lutter contre l'insécurité alimentaire et promouvoir l'accès à des aliments nutritifs.

- Le moment est venu pour les dirigeants mondiaux de discuter de la manière dont nous pouvons travailler ensemble et créer un avenir plus fort et plus résilient.

 

● Royaume Uni

Liberal democrats

- Il est temps que le gouvernement apporte une réponse solide face à la Chine. Cela commence par offrir une voie claire vers la citoyenneté à tous les Hongkongais.

- Un Brexit sans ou mauvais accord serait catastrophique pour la Grande-Bretagne après les dommages causés par la pandémie. Dans l'intérêt des entreprises britanniques, de notre économie, de nos approvisionnements alimentaires et médicaux, nous devons maintenir l'alignement le plus proche possible sur l'UE.

-  [Covid19] Le peuple britannique ne devrait pas avoir à payer le prix de l'échec du gouvernement à maîtriser ce virus. Les libéraux-démocrates demandent que les aides soient prolongées jusqu'en juin 2021 et que ce soutien soit étendu aux millions de personnes qui en sont toujours exclues.

 

Ed Davey (leader)

Avec la tension de cette pandémie, il est si important que les familles puissent être ensemble pour Noël. Aider les élèves à rentrer chez eux en toute sécurité est une étape bienvenue. Les 4 gouvernements du Royaume-Uni doivent maintenant redoubler d'efforts pour convenir d'une approche commune pour aider les autres.

 

Tim Farron (député)

Les conservateurs disent qu'il n'y a ``pas d'arbre à argent magique'' pour soutenir les infirmières, les soignants, les enseignants, les exclus, les femmes en difficulté ou les enfants affamés, mais il y a 1,5 milliard de livres sterling pour récompenser leurs camarades incompétents et leurs échecs. Un gouvernement corrompu avec un mépris total pour la population britannique.

 

Layla Moran (députée)

La victoire du président élu Biden sur Donald Trump donne au gouvernement britannique une énorme opportunité de travailler à nouveau avec les États-Unis sur l'urgence climatique.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.