mardi 10 novembre 2015

Actualités du Centre. Croatie – Les centristes faiseurs de roi après les législatives

Bozo Petrov, leader de Most
Si les élections législatives qui se sont déroulées en Croatie le 8 novembre sont une victoire électorale pour la coalition de droite HDZ face à la coalition de gauche SDP au pouvoir, l’écart entre les deux blocs est minime en termes de voix et en termes de sièges.
Ainsi, HDZ (Coalition patriotique) obtient 59 sièges (contre 44 auparavant) et 39,1% des voix face à SDP (Croatie en croissance) qui obtient 56 sièges (contre 73 auparavant) et 37,1% des voix
Si les responsables de la Droite ont clamé victoire, les choses ne sont pas aussi simples car, déjà, certains petits partis ont indiqué qu’ils feraient alliance avec la Gauche et les deux coalitions sont donc proches de l’égalité en sièges.
Du coup, le premier ministre sortant, Zoran Milanovic, peut espérer demeurer au pouvoir même si le leader de l’opposition de droite, Tomislav Karamarko, estime qu’il devrait être appelé à former le prochain gouvernement puisque sa coalition est arrivée en tête.
En réalité, ce sera le troisième parti de cette élection, Most, créé en 2012 par son président actuel, Bozo Petrov, et au centre de l’échiquier politique, qui devrait décider qui sera le prochain premier ministre.
Avec ses 19 sièges et ses 12,6% de voix, c’est en effet Most qui fera pencher la balance d’un côté ou de l’autre.
Le parti centriste a fait campagne pour la responsabilité fiscale, la réduction des dépenses publiques et de la dette publique, des réductions d'impôt, des réformes dans le secteur public et la réduction des divisions administratives du pays.
En outre, il souhaite une politique monétaire expansionniste avec des taux d’intérêts bas afin de favoriser la croissance économique.



Aucun commentaire: