mercredi 15 novembre 2017

Actualités du Centre. Macron: les quartiers défavorisés méritent «considération» «respect» et… Borloo!

Jean-Louis Borloo & Emmanuel Macron
Emmanuel Macron veut construire un grand plan pour la ville (dévoilé en février prochain après concertation et travail en commun), en particulier pour les quartiers en difficulté en y ramenant la république ainsi que l’espoir par une meilleure éducation, un accès à la culture, une meilleure formation, des emplois mais aussi une considération et un respect pour tous ceux qui y vivent.
Dans un discours prononcé à Tourcoing le 14 novembre, il a détaillé plusieurs mesures et aides spécifiques à ces quartiers ainsi que des expérimentations, le tout sera évalué parce que, selon le président de la république, on ne peut pas donner de l’argent sans savoir si celui-ci est utile et s’il ne faut pas, soit changer ce qui ne marche pas, soit réattribuer les crédits à des programmes qui ont prouvé leur efficacité.
Dans cette politique de la ville, Emmanuel Macron sera aidé par le centriste Jean-Louis Borloo qui a beaucoup travaillé sur cette question à la fois comme ministre mais aussi comme maire et député.
Le fondateur et ancien président de l’UDI a ainsi déclaré «Je n'ai pas de fonction officielle. J'avais dit que j'étais prêt à me retrousser les manches [...] C'est à titre tout à fait amical. Je connais un peu ce sujet et je le fais bien volontiers dans une mission limitée dans le temps».
Il a ajouté «ça fait plusieurs semaines qu'on travaille, qu'on avance. Le message du président est clair. Ce qui est très important, c'est qu'un plan, ça se rédige avec tous les acteurs, avec des indicateurs et une évaluation.»
Emmanuel Macron «a donné des pistes, il faut bâtir (…) Il faut sortir des promesses pour être dans qui fait quoi» a poursuivi Borloo.


Aucun commentaire: