dimanche 9 septembre 2018

Actualités du Centre. Vibrant plaidoyer pour l’Europe de Lagarde aux universités d’été de l’UDI

Jean-Christophe Lagarde
Dans son discours aux universités d’été de l’UDI qui se sont tenues ce week-end, son président, Jean-Christophe Lagarde s’est surtout distingué par un vibrant plaidoyer en faveur de l’Union européenne.
Une nouvelle fois, il a présenté sa formation comme la plus européenne, celle qui souhaite refonder une Union européenne sur un projet réellement fédéraliste.
Il a demandé à ses troupes d’être «cette avant garde citoyenne qui réveille l’Europe».
Une avant-garde qui doit «montrer le chemin, éclairer les enjeux pour que l’Europe se relève!»
D’autant que «nous vivons le retour d’un monde violent, brutal, compétitif».
Tout cela, devrait aboutir, selon lui, à une liste autonome de l’UDI aux prochaines élections européennes.

Extraits des propos de Jean-Christophe Lagarde sur l’Europe:
- Je dis à toutes les Françaises et à tous les Français: la réalité de l’élection européenne, ce n’est pas la revanche ni le match retour de l’élection présidentielle.
- L’Union Européenne doit reconstruire un objectif et s’adapter au monde nouveau. Tournons la page Barroso, de la concurrence libre et non faussée pour seule vision!
- Cela fait des décennies que l’Union Européenne est dirigée par des gens qui n’y croient pas.
- Les puissances continentales face à nous ont bien compris que s’ils parviennent à dépecer l’Europe, la compétition sera plus facile pour eux.
- Emmanuel Macron a une responsabilité historique: ne pas accepter d’accord de Brexit souple !
- Nous avons besoin de fédérer l’Europe pour qu’elle soit un levier pour chacun de nos pays.
- Nous voulons fédérer l’Europe pour lui confier l’essentiel, et lui retirer l’accessoire.
- Les frontières n’arrêtent que les policiers et les magistrats, pas les terroristes et le grand banditisme. Il faut un parquet européen et un FBI européen.
- Concentrons-nous d’abord sur le combat idéologique, avant la tactique électorale.
- Les valeurs européennes sont différentes de celles des autres, nous avons une vision particulière de la solidarité collective, du développement économique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire