samedi 22 juin 2019

Propos centristes. France – Le combat pour le climat, priorité européenne; aéronautique, premier excédent commercial de la France…

Voici une sélection, ce 22 juin 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.

● Emmanuel Macron (Président de la République)
- Au Conseil européen, nous avons adopté un agenda stratégique pour 5 ans. Les prochaines semaines, les prochains mois sont décisifs. Une fois la nouvelle équipe pour l’Europe nommée, nous devrons mettre en œuvre sans tarder ces priorités.
- Notre priorité absolue doit être l’ambition climatique. C’est le message que notre jeunesse porte partout en Europe, le message que nos concitoyens nous ont adressé lors des élections européennes, le message des scientifiques du monde entier.
Notre combat pour le climat avance : 24 états membres partagent désormais l’objectif de neutralité carbone pour 2050. Il y a trois mois à peine nous n’étions que quelques uns. L’Europe doit être à l’avant-garde pour porter cette ambition.
- Le processus de nomination à la Commission européenne: la décision doit être rapide ; nous devons opérer un choix équilibré pour les quatre postes: équilibre de genre et équilibre géographique ; nous devons avoir une exigence de compétence au plus haut niveau.

● Gouvernement
Edouard Philippe (Premier ministre)
- Grâce aux innovations technologiques, on peut faire en sorte qu’avions et hélicoptères consomment beaucoup moins. Il faut accompagner ces mouvements.
- Le nombre d’apprentis dans l’aéronautique depuis le début de l’année augmente. L’apprentissage est une chance pour nos jeunes et pour l’économie française !
- La filière aéronautique en France, c’est plus de 20 000 recrutements par an. C’est une opportunité extraordinaire pour trouver un métier fondé sur la qualité et sur l’excellence.

Jean-Yves Le Drian (ministre des Affaires étrangères)
- La coopération européenne en matière de défense est capitale pour notre souveraineté: notre industrie doit pleinement s’y impliquer, à l’image des nombreux projets présentés au Bourget comme le programme SCAF [système de combat aérien du futur].
- L’aéronautique est notre premier excédent commercial sectoriel : 27 milliards d’euros en 2018. Le réseau diplomatique français est pleinement mobilisé pour soutenir l’internationalisation du secteur.

Agnès Buzyn (ministre des Solidarités et de la Santé)
C’est la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe. Je porte un ruban vert pour rappeler que nous sommes tous donneurs sauf en cas de refus exprimé. Une loi méconnue qui permet de sauver des milliers de malades chaque année.

Brune Poirson (secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire)
La consigne sur les emballages, c’est possible ! On va d’ailleurs y travailler concrètement [avec] un comité de pilotage avec les acteurs du secteur. L’Allemagne l’utilise déjà.

● LaREM
Stanislas Guerini (délégué général)
- Augmentation du pouvoir d'achat, classes à 12, droits à vie pour certaines personnes en situation de handicap... Il y a des changements très concrets pour les Français. Il en faut plus. Notre priorité: que nos réformes pénètrent davantage le quotidien des Français.
- Avec la réforme de l’assurance chômage, on fait de l'accompagnement des demandeurs d'emploi une priorité. C'est le cœur de notre réforme. C'est comme ça qu'on redonnera du travail aux Français.
- Réformes du marché du travail, de la formation professionnelle, de l'assurance-chômage, loi PACTE pour libérer la croissance des entreprises... C'est avec toutes les mesures que l'on prend depuis 2 ans que l'on mettra fin au scandale qu'est le chômage de masse.

Gilles Le Gendre (président du groupe à l’Assemblée nationale)
Depuis 2 ans, nous luttons contre les inégalités de destin. Afin de garantir la réussite de tous les enfants, les classes de CP et CE1 ont été réduites à 12 élèves dans les zones REP et REP+ pour plus de 300 000 élèves !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire