mardi 22 octobre 2019

Actualités du Centre. Canada – Législatives: le centriste Trudeau se maintient au pouvoir

Justin Trudeau
En recul par rapport à 2015, le Parti libéral (centre, centre-gauche) du Premier ministre sortant, Justin Trudeau, devrait garder le pouvoir au Canada mais formera soit un gouvernement minoritaire – ce qui est le plus probable –, soit un gouvernement d’alliance avec le Nouveau parti démocratique (centre-gauche) et le Bloc québécois.
De son côté, le Parti conservateur d’Andrew Sheer ne possède aucune possibilité de faire des alliances, aucun parti avec des élus n’étant proche de ses positions.
Si le décompte des voix n’est pas encore terminée, les Conservateurs devraient gagner le vote populaire avec aux alentours de 34% des suffrages devant les Libéraux avec aux alentours de 33%.
Suivent le Nouveau parti démocratique avec alentours de 16%, le Bloc québécois avec  aux alentours de 8%, le Parti vert avec aux alentours de 6,5%.
En termes de sièges, c’est le Parti libéral qui arrive en tête avec une projection de 157 députés (-27) suivi du Parti conservateur avec 121 députés (+22), le Bloc québécois avec 32 députés (+22), le Nouveau parti démocratique avec 24 députés (-20) et le Parti vert avec 3 députés (+2).
A noter l’élection d’un député indépendant.
Rappelons que la majorité à la Chambre des communes est à 170 (sur un total de 338).
Ces résultats sont conformes à ce qu’annonçaient les sondages qui prévoyaient un duel serré entre les libéraux et les conservateurs ainsi qu’une percée du Bloc québécois.
Les bons résultats économiques et les programmes sociaux mis en place ces quatre dernières années ont permis à Justin Trudeau – au cœur de plusieurs controverses sociétales et financières – de résister à la remontée des Conservateurs grâce à une meilleure implantation dans les grandes zones urbaines du pays.
Après sa victoire, Justin Trudeau a déclaré:
«D’une côte à l’autre, les Canadiens ont rejeté la division et ont voté pour des actions concrètes pour lutter contre les changements climatiques».
Il a ajouté:
«Merci, Canada, d’avoir confiance en notre équipe et de croire qu’on peut faire avancer ce pays dans la bonne direction. Peu importe pour qui vous avez voté, notre équipe va travailler fort pour tous les Canadiens. (…) Depuis quatre ans, on fait tout ce qu'on peut pour améliorer la vie de tous. C'est ce qu'on va continuer de faire au cours des quatre prochaines années.»
Il a également affirmé que les Canadiens avaient choisi «un programme progressiste» ce qui permettra aux pays des «gestes forts», en particulier pour améliorer le pouvoir d’achat, lutter contre le changement climatique, réduire le nombre d'armes à feu mais aussi continuer le processus de réconciliation avec les «Premières nations».
Il a également délivré un message aux Québécois:
«Mes chers Québécois, j’ai entendu votre message ce soir. Vous voulez continuer d’avancer avec nous, mais vous voulez aussi vous assurer que la voix du Québec se porte encore plus à Ottawa. Je vous donne ma parole: mon équipe et moi serons là pour vous.»


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire