jeudi 5 novembre 2020

Présidentielle USA 2020. Joe Biden: «ma victoire» sera «une victoire pour le peuple américain» et la «démocratie»


Alors que l’on attend toujours les résultats définitifs de l’élection présidentielle américaine – selon l’agence AP, Joe Biden ne serait plus qu’à 6 grands électeurs de la victoire puisqu’il en a désormais 264 contre 214 à Trump –, le centriste et candidat du parti démocrate se dit «confiant» en la victoire et estime que celle-ci sera «une victoire pour le peuple américain, pour notre démocratie, pour l'Amérique».

En outre, Biden demande à ses partisans d’être patients quant à la publication des résultats et à ne pas susciter de haine envers les électeurs de Trump.

Concernant ce dernier, qui devrait contester les résultats s’ils lui sont défavorables et qui a déjà lancé des procédures contre ceux dans certains Etats où il a officiellement perdu, Joe Biden l’exhorte à ne pas se substituer à la décision des électeurs sachant que le populiste démagogue s’est déjà proclamé vainqueur le soir de l’élection et que des messages sur internet de sa part à ce sujet ont été bloqués par les réseaux sociaux pour cause de fake news.

► Voici les derniers propos de Joe Biden:

- Je suis convaincu que nous en sortirons victorieux, mais ce ne sera pas ma victoire ou notre victoire seule. Ce sera une victoire pour le peuple américain, pour notre démocratie, pour l'Amérique.

- Gardez foi dans le processus et les uns dans les autres. Ensemble, nous gagnerons.

- Il est clair que lorsque le décompte sera terminé, nous pensons que nous serons les gagnants.

- Chaque vote doit être compté. Personne ne nous enlèvera notre démocratie, ni maintenant, ni jamais.

- Donald Trump ne décide pas du résultat de cette élection et moi non plus. Le peuple américain décide. C’est pourquoi nous avons lancé le Biden Fight Fund (Fond Biden pour la victoire) pour nous assurer que chaque vote est compté.

- Pour progresser, nous devons arrêter de traiter nos adversaires comme des ennemis. Nous ne sommes pas des ennemis.

- Une fois que cette élection sera finalisée et derrière nous, il sera temps pour nous de faire ce que nous avons toujours fait en tant qu'Américains: mettre la rhétorique dure de la campagne derrière nous.

- La présidence elle-même n'est pas une institution partisane. C'est la seule fonction du pays qui représente tout le monde et qui exige un devoir de diligence pour tous les Américains, et c'est précisément ce que je vais faire.

- Le pouvoir ne peut être pris ou affirmé, il découle du peuple, et c'est sa volonté qui détermine qui sera le président des États-Unis.

- Aujourd'hui, l'administration Trump a officiellement quitté l'Accord de Paris sur le climat. Et dans exactement 77 jours, une administration Biden la rejoindra.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.