dimanche 22 novembre 2020

Propos centristes. Monde – Covid19; 77% des européens veulent lier subventions de l’UE et respect de l’état de droit ; plan de l’UE pour les droits humains; Pologne, état de droit floué; crise politique aux Etats-Unis …


Voici une sélection, ce  21 novembre2020, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.

► Union européenne

Renew Europe
Un nouveau sondage sur l'UE publiée aujourd'hui confirme que [77%] des citoyens sont en faveur de lier les fonds européens au respect de l’état de droit et que l'UE ait plus de pouvoirs pour lutter contre la pandémie.

 

Guy Verhofstadt

Une indication de la corde raide sur laquelle nous marchons: nous devons garder des liens avec le peuple polonais, mais nous ne pouvons accepter qu'un gouvernement attaque les règles et les valeurs de l'UE.

 

Soraya Rodríguez

Nous nous félicitons de l'approbation par le Conseil du plan d'action de l'UE pour les droits de l'homme et la démocratie 2020-2024. Nous avons besoin de deux éléments qui ne sont pas encore clairs: des ressources et un financement adéquats et une action commune, en prenant des mesures concrètes contre les éléments qui paralysent notre action extérieure et nous empêchent de parler d’une seule voix.

 

Hilde Vautmans

En vue du sommet des dirigeants du G20 organisé par l'Arabie saoudite, j'appelle nos dirigeants européens participant au sommet à faire pression et à utiliser le sommet comme un moyen de donner aux défenseurs des droits des femmes saoudiennes une voix en dénonçant la situation des droits des femmes en Arabie saoudite. L'UE ne peut fermer les yeux sur le meurtre du journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi et des nombreuses militantes qui sont toujours emprisonnées simplement pour avoir défendu les droits des femmes. Nous ne pouvons pas revenir aux affaires comme d'habitude, légitimant ainsi l'impunité pour ces violations des droits humains et ces détentions arbitraires. Ne donnons pas aux dirigeants saoudiens la crédibilité internationale qu’ils utilisent comme arme contre leur propre population. Donnons plutôt le signal fort que les réformes des Saoudiens ne signifient rien si ceux qui les ont réclamés sont toujours derrière les barreaux et demandent la libération inconditionnelle de Loujain Al-Hathloul et d'autres courageuses femmes du mouvement Women To Drive [femmes au volant].

 

Luis Garicano

La Hongrie et la Pologne ont annoncé qu'elles bloqueraient le Fonds européen de relance en réaction à l'approbation du mécanisme pour l'état de droit. Cette menace est-elle crédible?

 

● Allemagne

FDP
Christian Lindner (président)

Alors que le gouvernement polonais refuse d'accepter l'état de droit dans le différend budgétaire de l'UE, la police de la police de Varsovie réprimande les jeunes femmes qui manifestent contre la nouvelle loi avortement. Cela doit avoir des conséquences pour l'UE.

 

● Belgique

cdH
- Chaque jour, 19 millions d’images d'abus sexuels sur des enfants sont échangées sur l’internet. C’est 78 fois plus que d’adorables photos de chats sur Instagram.

- Pour le cdH, l'urgence absolue est une trajectoire crédible vers la neutralité carbone, pas l’application stricte d’une idéologie déconnectée. Engie a décidé de retirer la prise du nucléaire faute de décision du gouvernement. Si nous souscrivons à une sortie du nucléaire la plus rapide possible, celle-ci ne peut se faire en dépit du bon sens. Les énergies renouvelables ne seront pas prêtes avant 2030. Nous sommes en retard par rapport à l’agenda européen. Que fera-t-on entre 2025 et 2030 ? C’est le trou noir. Devra-t-on vraiment construire de nouvelles centrales au gaz lourdes, coûteuses et polluantes ??? Pour ensuite les détruire 5 ans plus tard ??? Soyons cohérents, pas dogmatiques.

 

► Monde

● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)

- [Covid19] Nos travailleurs de la santé sont des héros. Ils mettent leur vie en danger pour le reste d’entre nous. On ne doit pas tenir ça pour acquis. Il faut leur donner un répit. Maîtrisons cette deuxième vague pour eux et pour nos proches.

- La transphobie et la violence envers les trans n’ont pas leur place dans notre société. Nous pensons à ceux qui ont perdu la vie à cause de la haine et nous nous tenons debout avec les personnes trans. Les droits des trans sont des droits de la personne.

- [Covid19] On doit immédiatement réduire nos contacts en personne. Si vous vivez dans une région où le nombre de cas est en hausse, restez à la maison si vous le pouvez et évitez tout déplacement non essentiel. Et nous invitons les employeurs qui le peuvent à privilégier le télétravail. Je vais moi aussi travailler de chez moi autant que possible au cours des prochains jours. Parce qu’on doit tous faire notre part d’efforts. On sait quoi faire. Ce n’est pas toujours facile, mais ça marche. Si vous n’avez pas à sortir, ne sortez pas.

 

Parti Libéral

● Etats-Unis
Joe Biden (Président-élu des Etats-Unis)

- Quiconque veut un test Covid19 devrait pouvoir en obtenir un. Point.

- [Covid19] Les travailleurs en première ligne de cette pandémie font des sacrifices extraordinaires chaque jour. Ils méritent des dirigeants qui les écoutent et travaillent aussi fort pour eux que pour leurs communautés. En tant que président, c’est exactement ce que je vais faire.

- Au moins 37 personnes transgenres et non-conformes de genre ont été tuées cette année, la plupart étant des femmes transgenres noires et marrons. C’est intolérable. En cette Journée du souvenir des transgenres, nous honorons leur vie et nous nous engageons à nouveau au travail qui reste pour mettre fin à cette épidémie de violence. Aux personnes transgenres et non-conformes de genre à travers l'Amérique et dans le monde: à partir du moment où je serai assermenté en tant que président, sachez que mon administration vous verra, vous écoutera et se battra non seulement pour votre sécurité, mais aussi pour la dignité et la justice qui vous ont été refusées.

 

Kamala Harris (Vice-présidente-élue des Etats-Unis)

- [Covid19] En ce qui concerne cette pandémie - et la reprise économique - nous ne sommes ni démocrates ni républicains. Nous sommes américains et nous serons là les uns pour les autres.

- Soyons clairs: si vous gagnez moins de 400 000 $ par an, vous ne paierez pas un sou de plus d’impôts sous une administration Biden-Harris.

- Les Américains méritent des dirigeants qui seront là pour tout le monde en temps de crise - peu importe que vous soyez démocrate ou républicain. C’est le genre de leadership que le Président élu Joe Biden et moi fournirons.

 

Bill Clinton (ancien président des Etats-Unis)

- Protéger l'ego d'un homme ne vaut pas la peine de nuire à la légitimité de notre démocratie.

- Biden a des conseillers de classe mondiale pour lutter contre la pandémie. Mais l'incapacité de Trump à s'engager dans une véritable transition - et à fournir des données que seul le gouvernement possède - entrave la capacité de la nouvelle administration à démarrer et à sauver des vies à partir du 20 janvier.

 

Adam Schiff (représentant de Californie)

- Lors de la procédure destitution, les républicains ont fait valoir que, bien que Trump puisse être coupable, les électeurs devraient décider. Eh bien, les électeurs ont décidé. A une écrasante majorité. Et maintenant, Trump tente de renverser la volonté des électeurs. La nouvelle idéologie des républicains? Peu importe la Constitution. Faites ce que Trump veut.

A [Covid19] Nous sommes à la croisée des chemins dans notre lutte contre le coronavirus. Le virus se propage aussi rapidement qu'au printemps. Je sais que c’est difficile. Mais le moment est venu de faire des sacrifices pour sauver des vies.

 

● Autres
Michael Bloomberg (ancien maire de New York)

[Covid19] Pour faire face à la pandémie, nous devons faire confiance à la science.

 

● Royaume Uni

Liberal democrats
Tim Farron (député)

Si cette crise nous a appris quelque chose, c'est que nous devons tous être beaucoup plus gentils les uns envers les autres, en particulier sur les réseaux sociaux. Les temps sont vraiment durs en ce moment à bien des égards - arrêtons donc les abus, la haine et l'intimidation et soyons plutôt gentils.

 

Layla Moran (députée)

[Covid19] Nous avons besoin d'une stratégie durable pour lutter contre le coronavirus, pas plus de verrouillages d'expansion et de ralentissement. Cela signifie enfin fixer le système de test de masse, de traçage et d'isolement avant tout vaccin.

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.