jeudi 27 mars 2008

Actualités du Centre. Bertrand Delanoë met en garde le PS sur l’alliance avec le Centre

Bertrand Delanoë a mis en garde mardi le conseil national du PS contre la tentation de l'alliance avec le centre prônée par Ségolène Royal. "Avant de nous interroger sur les alliances avec d'autres, il faut nous donner de la force à nous-mêmes. Après seulement, nous aurons la capacité de rassembler au delà de nous", a déclaré le maire de Paris devant le "Parlement" du PS réuni dans un hôtel parisien. "Cela s'applique d'abord à la question du centre. Si le centre est à la fois à droite et à gauche, envisager quelques perspectives avec lui reviendrait à nous mentir d'abord à nous-mêmes", a poursuivi Bertrand Delanoë, applaudi par les cadres du PS. Sans citer le nom de sa rivale, présente dans la salle, le maire de Paris à insisté sur la nécessité de "se différencier" sans "se diviser" lors du congrès du PS "loin des postures, des regards rivés sur les sondages ou des recettes de marketing politique". "Nous pouvons et nous devons travailler sur les idées et tous ensemble", a-t-il dit. Bertrand Delanoë a apporté son soutien au calendrier proposé par François Hollande et la direction du parti en vue d'un congrès du 7 au 9 novembre prochain. Il y a vu "un atout pour que la réflexion soit approfondie" et qu'elle engage tous les militants du PS. "Librement mais sans complaisance, nous pouvons chercher et trouver un grand parti de gauche, populaire, moderne, construisant son offre politique sur la créativité, l'audace et le réalisme au service du progrès social", a suggéré le maire de Paris.

Aucun commentaire: