jeudi 27 mars 2008

Actualités du Centre. François Bayrou en forte baisse dans le baromètre Ifop-Paris Match

La popularité du président de la République Nicolas Sarlozy enregistre un nouveau recul de 6 points en mars dans le baromètre Ifop Paris-Match, le socialiste Bertrand Delanoë restant de son côté la personnalité politique la plus populaire. Nicolas Sarkozy se situe désormais à 44% de bonnes opinions dans ce palmarès réalisé après les municipales, soit une baisse de 15 points au total depuis le début de l'année. "Le président voit ses soutiens réduit à la portion congrue parmi les sympathisants de gauche (18%, contre 25% en février)" et sa popularité "baisse aussi parmi les proches de la droite (75% de bonnes opinions contre 84% en janvier)", note l'Ifop dans son commentaire du sondage.
La cote de François Fillon est stable par rapport à février (63% d'opinions positives), mais Rama Yade et Christine Lagarde, deux membres du gouvernement qui ont essuyé un échec aux municipales, perdent respectivement 7 points à 53% et 9 points à 36%.
François Bayrou de son côté "subit certainement le contre-coup des municipales qui ne lui ont pas été favorables", et perd 9 points à 56% de bonnes opinions, notent les auteurs du baromètre. Le dirigeant centriste est rétrogradé à la quatorzième place du classement, alors qu'il était encore en sixième position en février.
Le socialiste Bertrand Delanoë en revanche consolide sa première place, avec une progression de 4 points à 78% de bonnes opinions. Il est suivi par Bernard Kouchner (69%, -4 points), Valéry Giscard d'Estaing (69%, +2 points), Jean-Louis Borloo (67%, -2 points), Dominique Strauss-Kahn (67%, -2 points), Jacques Chirac (65%, +4 points). A gauche, François Hollande voit sa cote remonter à 44% de bonnes opinions (+5 points), comme Martine Aubry (+5 points à 63%) et Dominique Voynet (+4 points à 54%).
(Sondage réalisé par téléphone les 20 et 21 mars à partir d'un échantillon de 956 personnes, représentatif de la population française de 18 ans et plus / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)

Aucun commentaire: