dimanche 28 décembre 2008

Actualités – France

Les Radicaux de gauche voudraient faire liste commune avec le Mouvement démocrate aux européennes


« Notre stratégie d’indépendance ne souffrira aucune exception ». C’est François Bayrou, le président du Mouvement démocrate, qui le dit après les appels du pied de Jean-Michel Baylet, le président du PRG. Celui a, en effet, proposé des listes d’union Mouvement démocrate-Parti radical de gauche pour les élections européennes estimant ne pas vouloir s’associer avec le Parti socialiste qui ne lui ferait pas assez de place sur ses listes.

Interviewé par Le Figaro, François Bayrou a reconnu avoir discuté avec Jean-Michel Baylet. Constatant que « les lignes commencent à bouger », il n’en reste pas moins sur la ligne qu’il s’est fixé, d’autant que le poids politique des Radicaux de gauche est négligeable : « Je suis flatté que des regards se portent sur nous. Mais nous avons clairement fait le choix de l’indépendance. Nous sommes la garantie qu’il y aura une troisième offre politique dans toutes les circonscriptions de France. Je ne me laisserai donc pas détourner de la ligne que nous nous sommes fixé pour un coup politique ou une élection ponctuelle ».

Aucun commentaire: