mardi 21 mars 2017

Présidentielle 2017. Sondages: Macron remporte le débat et renforce son image présidentielle

Les cinq candidats du débat sur TF1
Deux sondages réalisés après le premier débat de la présidentielle sur TF1 où les cinq principaux candidats étaient opposés, montrent que les Français qui ont regardé l’émission estiment qu’Emmanuel Macron a été le plus convaincant.
Selon l’étude d’Elabe pour BMTV, il arrive largement en tête (9 points d’avance sur le second) avec 29% devant Jean-Luc Mélenchon (20%), Marine Le Pen et François Fillon (19%), Benoit Hamon (11%).
Toujours selon ce sondage, les Français estiment que son projet pour la France est le meilleur (30% contre 20% à Fillon, 19%, à Le Pen, 16% à Mélenchon et 14% à Hamon).
De même, il arrive en tête en tant que candidat qui possède le plus grand nombre de qualités pour être président de la république (31% contre 24% à Fillon, 17% à Le Pen, 15% à Mélenchon, 11% à Hamon).
Et il se classe en troisième position pour celui qui comprend mieux «les personnes comme moi», derrière Mélenchon et Le Pen.
Selon l’étude Opinionway pour Le Point, il arrive sans discussion en tête (5 points d’avance sur les seconds) avec 24% devant Marine Le Pen et François Fillon (19%), Jean-Luc Mélenchon (15%), Benoit Hamon (10%).
Une avance qui devient plus importante concernant les Français qui iront voter puisqu’Emmanuel Macron obtient alors 6 points d’avance avec 27% devant Marine Le Pen et François Fillon (21%), Jean-Luc Mélenchon (14%) et Benoit Hamon (9%).
A noter qu’Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont les deux candidats qui ont le mieux réussi à faire passer leur programme puisque les sondés estiment qu’ils les connaissent mieux qu’avant le débat, François Fillon arrivant en dernière position.
Il est également bon dernier avec un solde négatif de 17 points sur le changement d’opinion avant et après le débat alors que les deux seuls candidats qui ont un solde positif sont Jean-Luc Mélenchon (+12) et Emmanuel Macron (+10).
Et les deux hommes se retrouvent à égalité sur cet item vis-à-vis des Français qui ont l’intention d’aller voter (13%), Fillon gardant son score (-17).
Enfin, Emmanuel Macron arrive en tête et est le seul à dépasser les 50% pour la stature présidentielle (62%), de même pour sa crédibilité (59% et 60% des sondés qui ont l’intention d’aller voter).
Il obtient 59% pour l’honnêteté (troisième derrière Mélenchon et Hamon avec Fillon à 24% et Le Pen à 34%...), se place en troisième position pour l’autorité (63% derrière Mélenchon et Le Pen mais devant Fillon) tandis que 58% estiment qu’il comprend bien les préoccupations des Français (derrière Mélechon).
Si les Français en font donc le vainqueur incontesté du débat, c’est également le cas pour nombre d’observateurs.
Selon eux, Emmanuel Macron a passé avec succès ce qui était, rappelons-le, son premier débat politique.
Alors que beaucoup l’attendaient dans cet exercice pour jauger sa capacité à s’imposer et que certains lui même prédisaient des moments difficiles voire un effondrement, il a réussi à défendre ses positions tout en étant offensif lors des attaques contre sa personne et dans ses critiques de certaines des mesures proposées par les autres candidats.
De même, alors qu’il a été le plus souvent la cible de tous les autres – en particulier de Marine Le Pen –, il s’est montré tel qu’il est depuis son entrée en politique, un homme de dialogue, de consensus, bien ancré dans l’espace central notamment en se déclarant d’accord avec des propositions et positions venues des candidats et droite ou de gauche, rappelant ainsi qu’il se voulait le candidat de l’axe central, progressif et réformiste, qui prend les bonnes idées d’où qu’elle viennent parce que son projet est responsable et pragmatique, c’est-à-dire qu’il s’agit pour lui de réussir à faire avancer le pays sans se préoccuper de savoir si telle ou telle mesure est cataloguée au centre, à droite ou à gauche.
(Sondage Elabe réalisé par internet auprès d’un échantillon de 1547 personnes ayant regardé le débat âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage Opinionway réalisé par internet auprès d’un échantillon de 1037 personnes ayant regardé le débat âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella


A lire aussi:


Aucun commentaire: