vendredi 10 mars 2017

Actualités du Centre. En marche! possède le potentiel électoral le plus élevé

Pour ceux qui «s’inquiétaient» de ce qu’une fois élu Emmanuel Macro aurait du mal à avoir une majorité à l’Assemblée national et donc à gouverner (c’est d’ailleurs un des principaux arguments utilisés par ses opposants pour le critiquer), le sondage Ipsos pour le Cevipof (Centre d’étude de la vie politique de Sciences Po Paris) et Le Monde devrait les «rassurer» puisqu’il montre qu’En marche! le mouvement qu’il a créé possède la plus grand potentiel électoral et le moins de rejet parmi l’ensemble des formations politiques.
Ainsi, à la question de savoir s’ils pourraient voter pour En marche!, 24% des sondés répondent oui «probablement» ou «très probablement», ce qui le place en deuxième position derrière le FN (25%) à égalité avec LR et devant le PS (23%).
Mais En marche! obtient un meilleur score que LR pour l’item «moyennement probable», 26% contre 20%, le FN n’étant plus qu’à 10% (le parti avec le pourcentage le plus bas pour cet item).
Ainsi, pour les items «probable» et «moyennement probable», En marche! est la seule formation à obtenir une majorité (50%) devant le PS (45%), LR (44%) et le MoDem (41%).
De plus, la formation est la seule à obtenir un score de moins de 50% (44%) à l’item «pas probable» et est celle qui a le pourcentage le plus bas pour le sous-item «pas probable du tout» (31%) devant le MoDem (38%), LR et le PS (à égalité à 39%), le Front national étant à 56%.
En outre, selon le sondage, les Français placent En marche! comme formation au centre de l’échiquier politique.
Ainsi, pour eux, elle est à 33% au centre, à 9% «plutôt à gauche», à 7% à gauche, à 15% à droite et à 13% «plutôt à droite».
(Sondage Ispsos réalisé du 1er au 5 mars 2017 par internet auprès d’un échantillon de 15887 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française dont 10854 affirment être sûres d’aller voter / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire: