vendredi 10 mars 2017

Actualités du Centre. Sondage: MoDem et En marche! partis centristes

Selon le sondage Ipsos pour le Cevipof (Centre d’étude de la vie politique de Sciences Po Paris) et Le Monde, 42% des Français estiment que le MoDem est un parti centriste et 33% pensent la même chose du mouvement En marche!
Si 16% des sondés placent également le PS au centre de l’échiquier politique, plus surprenant est de voir que 17% pensent la même chose d’Europe-écologie-les-Verts, un parti qui a réalisé un virage vers la gauche radicale ces deux dernières années et que 14% disent que Debout la France est une formation centriste alors même qu’elle flirte constamment avec les thèses du Front national.

En revanche seuls 4% des Français attribuent le label centriste à LR (soit autant que ceux qui l’attribuent au FN…).

Voilà qui est intéressant car il faut rappeler que ce parti est l’héritier de l’UMP et est donc soi-disant une formation où l’on trouve des droitistes et des centristes.

De même, si l’on en croit les Français, peu de choses relient le Centre avec LR alors même que les raisons invoquées par l’UDI de s’adosser à celui-ci est qu’il s’agit d’un allié «naturel» et que François Fillon, pour appeler les électeurs centristes à la rescousse de sa candidature parle d’un partage des mêmes «valeurs» et d’une même vision.

Les résultats de ce sondage montrent qu’avant de passer alliance avec LR, l’UDI aurait du le faire avec, dans l’ordre, le MoDem, En marche!, EELV, le PS, Debout le France…

Quant à LR, qui est considéré par les sondés comme un parti de droite à 50% et de droite extrême à 34%, son allié naturel depuis qu’il glisse inexorablement vers la droite radicale, est le FN.

Voilà qui devrait poser une question de conscience aux quelques centristes revendiqués qui sont toujours membre de LR comme Jean-Pierre Raffarin.

A noter que le choix de l’UDI n’a pas été proposé aux sondés.

(Sondage Ipsos réalisé du 1er au 5 mars 2017 par internet auprès d’un échantillon de 15887 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française dont 10854 affirment être sûres d’aller voter / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Aucun commentaire: